Publié dans Lettres ouvertes

Un projet d’envergure mondiale pour l’économie du Québec

Par Stéphane Forget, MBA, ASC
Président-directeur général

Le projet de Réseau électrique métropolitain (REM), qui fait l’objet d’une audience publique du BAPE, mérite notre attention. Ce projet d’envergure mondiale aura un impact majeur sur l’économie de la grande région de Montréal et du Québec et ses retombées se feront sentir très concrètement.

Considérant que la disponibilité d’infrastructures de transport adéquates est l’un des ingrédients les plus importants du développement économique, nous apprécions le projet REM parce qu’il générera des retombées économiques positives, qu’il engendrera des gains de productivité par une diminution de la congestion routière et par l’impact qu’il aura sur le développement de la filière électrique des transports qui s’ajoutera au métro de Montréal, déjà 100 % électrique. De la même façon, le projet dotera la grande région de Montréal d’une desserte en transport collectif accrue, en plus de concrétiser le lien ferroviaire attendu depuis des années entre l’aéroport Montréal-Trudeau et le centre-ville.

Devant l’ampleur des investissements que requiert la mise à jour de nos infrastructures de transport vieillissantes et pour continuer d’en développer de nouvelles, l’implication de la Caisse de dépôt et placement du Québec, via sa filiale CDPQ-Infra, est naturelle et logique puisque l’institution participe déjà à des projets similaires dans le monde et est en mesure de le faire ici également. Avec ce nouveau modèle d’affaires, le Québec est sur la voie de se donner davantage d’infrastructures que ce qui serait normalement possible si l’on tient compte de leur coût et de leur impact sur les finances publiques.

Nous sommes confiants de voir la Caisse jouer un rôle central dans le financement, la construction et l’exploitation d’infrastructures de transport de qualité tout en poursuivant sa mission essentielle que constitue la recherche continue du meilleur rendement possible sur les actifs des régimes sous sa gestion.

Le REM est conçu pour répondre adéquatement aux besoins de mobilité urbaine de la région métropolitaine. Nous souhaiterions toutefois qu’il s’inscrive dans une vision intégrée à l’offre globale de transport collectif existante. Nous aimerions entre autres voir une convergence entre le projet REM et le projet de train à grande fréquence (TGF) proposé par Via Rail. Il nous apparaît essentiel que le réseau de transport ferroviaire canadien puisse conserver son accès direct au centre-ville de Montréal dans l’esprit d’optimiser la fluidité des transports dans le grand axe Québec-Windsor.

Stimuler la filière industrielle du transport électrique

Nous croyons que tout projet d’envergure doit avoir des retombées économiques pour le Québec. Nous croyons que les entreprises québécoises peuvent tirer profit d’un projet de la taille du REM. Imaginons les occasions qu’un chantier aussi important peut offrir aux entreprises. Le REM pourra devenir une vitrine technologique qui mettra en valeur l’innovation et le savoir-faire de nos entreprises, une vision qui se situe au cœur du Plan d’électrification des transports du gouvernement du Québec.

Des infrastructures de transport de qualité contribuent significativement à l’amélioration de l’environnement d’affaires, à notre compétitivité sur la scène internationale et constituent un élément important pour stimuler les investissements et le développement économique. Au moment où de nombreuses juridictions de par le monde s’apprêtent à mettre en chantier des projets de transport du XXIe siècle, la réalisation du REM doit devenir un projet phare qui propulsera le Québec à l’avant-scène dans ce domaine.

À propos de Stéphane Forget, MBA, ASC
Président-directeur général

Stéphane Forget est président-directeur général de la Fédération des chambres de commerce du Québec. À la FCCQ depuis 2014, il a d’abord occupé le poste de vice-président, Stratégie et affaires économiques. Auparavant à la Société de transport de Montréal (STM), il a agi à titre de directeur exécutif, Relations externes et planification stratégique ainsi qu’à titre de directeur, Coordination des dossiers stratégiques.

Précédemment, il a cumulé une vaste expérience des affaires gouvernementales et publiques, occupant diverses fonctions au sein de la Ville de Montréal, dans le monde associatif,  à la Société Radio-Canada et au gouvernement du Québec.

Il est détenteur d’une maîtrise en administration des affaires (MBA) de l’École des sciences de la gestion de l’Université du Québec à Montréal  (ESG-UQAM) et d’un certificat en droit de l’Université de Montréal. Au printemps 2019, il a obtenu la désignation d’administrateur de sociétés certifié (ASC).

Monsieur Forget est membre du Conseil et du comité exécutif de la Commission des partenaires du marché du travail (CPMT), membre du Conseil d’administration de la Commission des normes, de l’équité, de la santé et de la sécurité du travail (CNESST) et membre du Comité consultatif du travail et de la main d’œuvre (CCTM).

  1. La Fédération des chambres de commerce du Québec (FCCQ) déplore la décision de l’administration américaine d’imposer de nouvelles surtaxes de 10% sur l’aluminium canadien, alors que 90% de la production nationale provient du Québec. Cette annonce représente une menace pour notre économie, tout en nuisant aux intérêts de plusieurs entreprises au sud de la frontière.... En savoir plus
  2. Montréal, le 7 août 2020 —  La Fédération des chambres de commerce du Québec (FCCQ), l’Alliance de l’industrie touristique du Québec (AITQ), le Conseil du patronat du Québec (CPQ) et l’Union des municipalités du Québec (UMQ) ont proposé aujourd’hui au ministre des Transports du Québec, monsieur François Bonnardel, un nouveau modèle d’exploitation pour les dessertes... En savoir plus
  3. Le programme des Prix pour le bénévolat du Canada (PBC) reconnaît chaque année la contribution exceptionnelle de personnes, d’organisations à but non lucratif et d’entreprises qui ont posé des gestes remarquables pour changer les choses dans leur milieu. En période difficile comme celle que nous traversons, ces initiatives prennent une dimension d’autant plus salvatrice. Non... En savoir plus
Ce type de contenu vous intéresse? Abonnez-vous au FCCQeXpress, le bulletin bi-mensuel de la FCCQ. On y retrouve toute l’actualité de la Fédération et de nos partenaires!