Publié dans Communiqués

SOMMET SUR LE TRANSPORT AÉRIEN RÉGIONAL: Des mesures nécessaires pour améliorer la desserte aérienne dans les régions

Par Stéphane Forget, MBA
Président-directeur général

Pour la Fédération des chambres de commerce du Québec (FCCQ), les mesures présentées aujourd’hui par la ministre déléguée aux Transports, Véronyque Tremblay, en conclusion du Sommet sur le transport aérien régional, contribueront à améliorer la desserte par avion des régions éloignées et réduire les coûts pour plusieurs passagers de ces liaisons aériennes.

« Les annonces d’aujourd’hui devraient avoir un impact sur le trafic aérien régional et permettront d’anticiper des investissements nécessaires dans les infrastructures aéroportuaires, ce qui aidera la vitalité de nos régions. Nous surveillerons les sommes qui accompagneront ces mesures intéressantes, au budget printanier », a déclaré Stéphane Forget, président-directeur général de la FCCQ.

« Un élargissement et une bonification du Programme de réduction des tarifs aériens faisaient partie de nos demandes. Il faut permettre notamment aux gens d’affaires d’un plus grand nombre de collectivités de pouvoir utiliser les liaisons aériennes régionales, au moindre coût possible », a poursuivi M. Forget.

Pour la FCCQ, une bonification du Programme d’aide aux immobilisations aéroportuaires aidera à répondre aux besoins de modernisation de certains aéroports régionaux afin d’améliorer la qualité des services, au bénéfice des régions et de leur développement économique. Ces améliorations pourraient représenter un incitatif à l’expansion des liaisons aériennes et ainsi, accroître la notion de marché concurrentiel.

Des actions attendues du gouvernement fédéral

« Plusieurs décisions en matière de transport aérien relèvent du gouvernement fédéral, et nos attentes sont élevés quant à des actions concertés de la part des deux ordres de gouvernement. Les annonces d’aujourd’hui doivent inciter Ottawa à emboîter le pas et faire davantage sa part pour appuyer la modernisation et le développement des aéroports régionaux au Québec », a conclu Stéphane Forget.

Vous pouvez consulter le mémoire de la FCCQ, présenté en octobre au ministère des Transports, de la Mobilité durable et de l’Électrification des transports, ainsi qu’à la Société du Plan Nord ici.

À propos de Stéphane Forget, MBA
Président-directeur général

Stéphane Forget est entré en fonction en tant que président-directeur général de la FCCQ en octobre 2016. Il s’est joint à la FCCQ en 2014, au poste de vice-président, Stratégie et affaires économiques. Auparavant à la Société de transport de Montréal (STM), il a agi à titre de directeur exécutif, Relations externes et planification stratégique, ainsi qu’à titre de directeur, Coordination des dossiers stratégiques.

Dans le cadre de ses fonctions à la FCCQ, M. Forget est membre du Conseil d’administration et du comité exécutif de la Commission des partenaires du marché du travail (CPMT), membre du Conseil d’administration de la Commission des normes, de l’équité, de la santé et de la sécurité du travail (CNESST), membre du Comité consultatif du travail et de la main d’œuvre (CCTM).

Précédemment, il a cumulé une vaste expérience des affaires gouvernementales et publiques, occupant diverses fonctions au sein de la Ville de Montréal, dans le monde associatif, à la Société Radio-Canada et au gouvernement du Québec. Il est détenteur d’une maîtrise en administration des affaires (MBA) de l’École des sciences de la gestion de l’Université du Québec à Montréal (ESG-UQAM) et d’un certificat en droit de l’Université de Montréal.

  1. L’augmentation de 261,2 millions de dollars pour lutter contre les changements climatiques accélérera la transition énergétique des entreprises québécoises et offrira des opportunités d’affaires intéressantes pour elles, selon la Fédération des chambres de commerce du Québec (FCCQ). L’annonce effectuée aujourd’hui par le ministre des Transports du Canada, Marc Garneau, et la ministre du Développement durable,... En savoir plus
  2. Pour la Fédération des chambres de commerce du Québec (FCCQ), un usage prononcé et accéléré des plateformes numériques par les médias écrits est nécessaire pour assurer leur vitalité. Elle soutient donc l’appui annoncé  aujourd’hui par la ministre de l’Économie, de la Science et de l’Innovation, Dominique Anglade, et demande qu’il y ait équité dans le... En savoir plus
  3. La Fédération des chambres de commerce du Québec (FCCQ) se réjouit de l’annonce effectuée aujourd’hui par le ministre de l’Énergie et des Ressources naturelles et ministre responsable du Plan Nord, Pierre Moreau, quant à la relance des activités de la mine du Lac Bloom et salue la décision du gouvernement du Québec de l’appuyer financièrement.... En savoir plus
  4. Bien qu’elle reconnaisse que le gouvernement fédéral clarifie la situation pour les plus petites entreprises, la Fédération des chambres de commerce du Québec (FCCQ) constate que les mesures annoncées aujourd’hui concernant le traitement des placements passifs par le ministre des Finances du Canada, Bill Morneau, risquent d’avoir un effet pervers quant à l’investissement pour les... En savoir plus
  5. Bien qu’elle salue la décision du ministre des Transports, de la Mobilité durable et de l’Électrification des transports de prolonger d’une autre année le projet pilote d’Uber, la Fédération des chambres de commerce du Québec (FCCQ) s’inquiète de l’impact des modifications annoncées aujourd’hui. La FCCQ avait appuyé la mise en place du projet pilote, puisqu’il... En savoir plus
  6. Au cours des 15 prochaines années, la pénurie de main-d’œuvre constituera un des principaux goulots d’étranglement de notre croissance économique, particulièrement en régions. La solution à ce problème sera plurielle : retenir sur le marché les travailleurs d’expérience, favoriser la mobilité géographique et professionnelle des travailleurs, mais, également, miser davantage sur une main-d’œuvre venue d’ailleurs. Cela... En savoir plus
  7. La question du rapport d’impôt unique est à nouveau sortie de l’oubli récemment, alors que certains élus ont entrouvert une porte que d’autres leur ont aussitôt refermée sur les doigts…  Pourtant, cette idée mérite que l’on s’y attarde sérieusement, car il s’agit d’une occasion d’améliorer l’efficacité de notre appareil gouvernemental. Le dédoublement des déclarations d’impôt... En savoir plus
Ce type de contenu vous intéresse? Abonnez-vous au FCCQeXpress, le bulletin bi-mensuel de la FCCQ. On y retrouve toute l’actualité de la Fédération et de nos partenaires!