Publié dans Communiqués

SIGNATURE DU PARTENARIAT TRANSPACIFIQUE GLOBAL ET PROGRESSISTE : une occasion d’accroître le développement de nos entreprises

La Fédération des chambres de commerce du Québec (FCCQ) voit dans la signature du Partenariat transpacifique global et progressiste (PTPGP) aujourd’hui, à Santiago au Chili, une occasion unique pour le Canada d’accroître significativement ses échanges commerciaux avec des pays à fort potentiel économique. Ce geste concret positionne avantageusement les entreprises québécoises et canadiennes sur la scène internationale et marque une nouvelle étape dans la croissance de celles-ci.

« La signature du PTPGP est un pas de plus dans la diversification de nos marchés d’exportation. La taille, la diversité et la richesse du marché des pays du Pacifique constituent une occasion exceptionnelle de développement économique pour le Québec. L’accès privilégié à ces marchés en forte croissance permet d’entrevoir cet accord avec beaucoup d’optimisme et nous avons confiance que les gains seront nombreux pour nos entreprises », a déclaré Stéphane Forget, président-directeur général de la FCCQ.

La FCCQ rappelle que le succès du PTPGP reposera sur la capacité des entreprises à tirer profit de l’ouverture de nouveaux marchés et à faire face à de nouveaux concurrents. Pour ce faire, elle considère qu’il est nécessaire que les gouvernements informent les entreprises, particulièrement les PME, des occasions d’affaires et des défis que posera à court et à moyen termes la mise en œuvre de cet accord et qu’ils les accompagnent dans leur stratégie d’exportation.

Soutenir le secteur agricole

Le projet de PTPGP prévoit une ouverture partielle aux pays étrangers des marchés agricoles soumis à la gestion de l’offre, ce qui procurera à nos concurrents un accès étendu à nos marchés. La FCCQ croit qu’il est important de soutenir notamment les producteurs laitiers et avicoles devant les concessions consenties dans le partenariat, et l’incertitude générée par la renégociation de l’ALÉNA. C’est pourquoi elle exhorte le gouvernement fédéral à maintenir la vigueur du régime de gestion de l’offre par des mesures de compensations financières qui permettront à nos entreprises de s’ajuster adéquatement, tout en évitant d’affaiblir ce système important.

« Avec la ratification du PTPGP et à la veille du début anticipé des négociations du Canada et du Mexique avec les pays du Mercosur en Amérique du Sud, nous avons la ferme conviction que la création de richesses passe par le développement de relations commerciales internationales. Nous devons toutefois nous assurer de soutenir les industries plus vulnérables qui sont essentielles à la vitalité de notre économie et de nos régions », a conclu Stéphane Forget.

  1. L’augmentation de 261,2 millions de dollars pour lutter contre les changements climatiques accélérera la transition énergétique des entreprises québécoises et offrira des opportunités d’affaires intéressantes pour elles, selon la Fédération des chambres de commerce du Québec (FCCQ). L’annonce effectuée aujourd’hui par le ministre des Transports du Canada, Marc Garneau, et la ministre du Développement durable,... En savoir plus
  2. Pour la Fédération des chambres de commerce du Québec (FCCQ), un usage prononcé et accéléré des plateformes numériques par les médias écrits est nécessaire pour assurer leur vitalité. Elle soutient donc l’appui annoncé  aujourd’hui par la ministre de l’Économie, de la Science et de l’Innovation, Dominique Anglade, et demande qu’il y ait équité dans le... En savoir plus
  3. La Fédération des chambres de commerce du Québec (FCCQ) se réjouit de l’annonce effectuée aujourd’hui par le ministre de l’Énergie et des Ressources naturelles et ministre responsable du Plan Nord, Pierre Moreau, quant à la relance des activités de la mine du Lac Bloom et salue la décision du gouvernement du Québec de l’appuyer financièrement.... En savoir plus
  4. Bien qu’elle reconnaisse que le gouvernement fédéral clarifie la situation pour les plus petites entreprises, la Fédération des chambres de commerce du Québec (FCCQ) constate que les mesures annoncées aujourd’hui concernant le traitement des placements passifs par le ministre des Finances du Canada, Bill Morneau, risquent d’avoir un effet pervers quant à l’investissement pour les... En savoir plus
  5. Bien qu’elle salue la décision du ministre des Transports, de la Mobilité durable et de l’Électrification des transports de prolonger d’une autre année le projet pilote d’Uber, la Fédération des chambres de commerce du Québec (FCCQ) s’inquiète de l’impact des modifications annoncées aujourd’hui. La FCCQ avait appuyé la mise en place du projet pilote, puisqu’il... En savoir plus
  6. Au cours des 15 prochaines années, la pénurie de main-d’œuvre constituera un des principaux goulots d’étranglement de notre croissance économique, particulièrement en régions. La solution à ce problème sera plurielle : retenir sur le marché les travailleurs d’expérience, favoriser la mobilité géographique et professionnelle des travailleurs, mais, également, miser davantage sur une main-d’œuvre venue d’ailleurs. Cela... En savoir plus
  7. La question du rapport d’impôt unique est à nouveau sortie de l’oubli récemment, alors que certains élus ont entrouvert une porte que d’autres leur ont aussitôt refermée sur les doigts…  Pourtant, cette idée mérite que l’on s’y attarde sérieusement, car il s’agit d’une occasion d’améliorer l’efficacité de notre appareil gouvernemental. Le dédoublement des déclarations d’impôt... En savoir plus
Ce type de contenu vous intéresse? Abonnez-vous au FCCQeXpress, le bulletin bi-mensuel de la FCCQ. On y retrouve toute l’actualité de la Fédération et de nos partenaires!