Publié dans Communiqués

Projet de loi n°9 sur l’immigration: Répondre immédiatement aux besoins économiques du Québec, selon la FCCQ

Par Stéphane Forget, MBA
Président-directeur général

En réaction au dépôt ce matin du projet de loi n°9 sur l’intégration des personnes immigrantes par le ministre de l’Immigration, de la Diversité et de l’Inclusion, Simon Jolin-Barrette, la FCCQ indique qu’il est important de mettre en place rapidement l’ensemble des mesures nécessaires afin qu’il y ait une meilleure adéquation entre les besoins des entreprises et la sélection des nouveaux arrivants.

« Le projet de loi déposé aujourd’hui accélère la réforme visant à mieux arrimer la sélection des immigrants du Québec avec les besoins économiques du Québec. Nous ne pouvons évidemment que saluer l’intention du gouvernement à cet effet » affirme Stéphane Forget, président-directeur général de la FCCQ.

Importance de modifier la grille de sélection

« Nous en appelons au gouvernement à terminer ce changement de paradigme en immigration en modifiant dès que possible la grille de sélection du programme régulier des travailleurs qualifiés», poursuit Stéphane Forget.

Pour la FCCQ, la volonté d’impliquer davantage les entreprises dans la sélection des immigrants est une bonne nouvelle. « L’obtention d’un bon emploi est le meilleur outil d’intégration et de rétention d’un immigrant. Nous serons cependant alertes quant à la possible responsabilité des employeurs à s’immiscer dans les démarches individuelles des immigrants, que ce soit dans leur apprentissage du français ou des valeurs québécoises.  Il y a là, selon nous, une contribution des employeurs à favoriser l’intégration, notamment par l’emploi et la francisation, mais il y a une limite à ne pas franchir », conclut Stéphane Forget.

À propos de Stéphane Forget, MBA
Président-directeur général

Stéphane Forget est président-directeur général de la Fédération des chambres de commerce du Québec. À la FCCQ depuis 2014, il a d’abord occupé le poste de vice-président, Stratégie et affaires économiques. Auparavant à la Société de transport de Montréal (STM), il a agi à titre de directeur exécutif, Relations externes et planification stratégique ainsi qu’à titre de directeur, Coordination des dossiers stratégiques.

Précédemment, il a cumulé une vaste expérience des affaires gouvernementales et publiques, occupant diverses fonctions au sein de la Ville de Montréal, dans le monde associatif,  à la Société Radio-Canada et au gouvernement du Québec.

Il est détenteur d’une maîtrise en administration des affaires (MBA) de l’École des sciences de la gestion de l’Université du Québec à Montréal  (ESG-UQAM) et d’un certificat en droit de l’Université de Montréal.

Monsieur Forget est membre du Conseil et du comité exécutif de la Commission des partenaires du marché du travail (CPMT), membre du Conseil d’administration de la Commission des normes, de l’équité, de la santé et de la sécurité du travail (CNESST) et membre du Comité consultatif du travail et de la main d’œuvre (CCTM).

  1. La Fédération des chambres de commerce du Québec (FCCQ) propose une série de mesures d’atténuation pour soutenir les producteurs et transformateurs laitiers du Québec devant l’ouverture du marché canadien aux entreprises agroalimentaires étrangères. Dans son mémoire, adressé au gouvernement fédéral et rendu public aujourd’hui, la FCCQ demande que le budget du 19 mars prochain comprenne... En savoir plus
  2. Devant les impacts de l’érosion des berges de plusieurs régions côtières québécoises, la Fédération des chambres de commerce du Québec (FCCQ) demande la création d’un comité permanent visant la mise en œuvre de solutions concrètes dans la lutte contre ce phénomène, qui menace l’économie des régions touchées. Dans une résolution de son conseil d’administration adoptée aujourd’hui,... En savoir plus
Ce type de contenu vous intéresse? Abonnez-vous au FCCQeXpress, le bulletin bi-mensuel de la FCCQ. On y retrouve toute l’actualité de la Fédération et de nos partenaires!