Publié dans Communiqués

Projet de loi 66 : Un projet de loi incontournable pour stimuler la relance économique

Par Charles Milliard
Président-directeur général

La Fédération des chambres de commerce du Québec (FCCQ) accueille favorablement le projet de loi n°66 déposé aujourd’hui par la ministre Sonia LeBel. La FCCQ proposera des bonifications au cours des prochains jours, afin que le gouvernement du Québec puisse prendre les décisions nécessaires pour que le Québec retrouve son élan pré-COVID.

« Il s’agit d’une opportunité à saisir pour les parlementaires, pour accélérer la réalisation des travaux de nombreux projets importants au Québec. Bien que le projet de loi ne cible que les 181 projets d’infrastructures publiques, nous croyons que les principes d’efficacité dans les processus d’approbation doivent guider à terme, les changements à effectuer pour l’ensemble des contrats publics, et ultimement, de nombreux projets privés », a déclaré Charles Milliard, président-directeur général de la FCCQ.

Miser sur la qualité plutôt que le plus bas prix

La FCCQ constate que le projet de loi n°66 prévoit des mesures pour réduire les délais de paiement, ce qu’elle a demandé à bon nombre de reprises dans les dernières années. Elle réitère par le fait même que les contrats publics misent désormais sur l’expertise, l’innovation, la durabilité et la qualité dans les critères d’octroi, plutôt que principalement au plus bas soumissionnaire conforme.

« Il s’agit d’un projet de loi sur les infrastructures, et c’est l’occasion enfin de réviser les critères d’octroi des contrats publics, par le dépôt d’un projet de règlement allant en ce sens. C’est une demande que l’on entend abondamment chez les entreprises du secteur des infrastructures, mais également chez les fournisseurs, par exemple dans le secteur des technologies et du secteur de la santé », a poursuivi M. Milliard.

D’autres mesures à mettre en œuvre

Des amendements avaient été présentés dans le cadre du projet de loi n°61, entre autres pour moderniser la réglementation entourant la vente de produits alcoolisés. La FCCQ souhaite avoir des précisions quant à la présence de ces mesures saluées qui étaient présentes dans la précédente mouture au printemps dernier. Aussi, du travail demeure à effectuer pour réduire le nombre de permis et d’autorisations exigés dans le secteur des ressources naturelles, entre autres.

« On croit que les infrastructures font partie des solutions à mettre de l’avant pour la relance, mais il ne faudrait pas oublier les autres conditions favorisant la croissance économique recherchée. Entre autres, en s’attaquant à la rareté de main-d’œuvre bien présente avant la crise, mais aussi en favorisant les investissements en formation et dans les hautes technologies pour les entreprises. Nous comptons sur les ordres de gouvernement pour mettre en œuvre ces conditions gagnantes », a conclu Charles Milliard.

À propos de Charles Milliard
Président-directeur général

Charles Milliard est président-directeur général de la Fédération des chambres de commerce du Québec depuis janvier 2020. Gestionnaire chevronné, il a une longue expérience en affaires publiques, plus particulièrement dans le secteur pharmaceutique, de la santé et des sciences de la vie. Il a œuvré au sein du Groupe Uniprix durant 14 ans, occupant plusieurs responsabilités dans l’ensemble des fonctions de l’organisation. De 2013 à 2016, il y a occupé le rôle de vice-président exécutif du Groupe, ayant sous sa supervision la moitié des employés du siège social. Avant de se joindre à la FCCQ, il était vice-président, Santé, au sein du cabinet de relations publiques NATIONAL. Au fil des années, Charles Milliard a acquis une solide expérience en gestion d’enjeux stratégiques et financiers, en développement de stratégies politiques et gouvernementales, et a su développer d’importantes habiletés de leadership et de représentation publique des organisations.

Titulaire d’un baccalauréat en pharmacie et d’un certificat en économique de l’Université Laval, ainsi que d’un MBA de HEC Montréal, Charles Milliard est membre de l’Ordre des Pharmaciens du Québec. Chroniqueur santé à diverses émissions télé au cours des dernières années (Radio-Canada, TVA et V), il s’implique en outre à titre personnel au sein de plusieurs organismes culturels, notamment à titre de président du conseil d’administration du Festival TransAmériques et d’administrateur à l’Orchestre symphonique de Montréal, au Conseil des Arts de Montréal et à la Fondation Armand-Frappier.

  1. La Fédération des chambres de commerce du Québec (FCCQ) accueille positivement plusieurs éléments du Plan d’agriculture durable (PAD) présenté aujourd’hui par le ministre de l’Agriculture, des Pêcheries et de l’Alimentation, André Lamontagne, mais elle souligne également que l’occasion était belle d’aller plus loin pour accélérer la transition verte de toute la filière agroalimentaire. Le plan... En savoir plus
  2. Date de début : Dès que possible Sommaire du poste En tant que rédacteur(trice), contenu diversité, le candidat devra alimenter et animer, sous la supervision du coordonnateur de la plateforme, la section « gestion de la diversité » de la plateforme Pratiques RH qui a été mise en place par la FCCQ ; Il/Elle sera responsable... En savoir plus
  3. La Fédération des chambres de commerce du Québec (FCCQ) est fière d’annoncer aujourd’hui les noms des 21 finalistes du Gala des chambres 2020. Cette année encore, ce concours met à l’honneur le travail et le dynamisme des chambres de commerce sur l’ensemble du Québec. Chaque année, le Gala des chambres de commerce célèbre le savoir-faire... En savoir plus
Ce type de contenu vous intéresse? Abonnez-vous au FCCQeXpress, le bulletin bi-mensuel de la FCCQ. On y retrouve toute l’actualité de la Fédération et de nos partenaires!