Publié dans Communiqués

Plan québécois en entrepreneuriat 2022-2025: des mesures salutaires en repreneuriat et pour la santé globale des entrepreneurs, reconnait la FCCQ

Par Charles Milliard
Président-directeur général

Montréal, le 30 mai 2022 – La Fédération des chambres de commerce du Québec (FCCQ) souligne le Plan québécois en entrepreneuriat 2022-2025 annoncé aujourd’hui par la ministre déléguée à l’Économie, Lucie Lecours. Se doter d’un environnement d’affaires permettant le démarrage et la croissance de nouvelles entreprises québécoises reste crucial.

Pour la FCCQ, le plan dévoilé aujourd’hui aborde trois notions essentielles en entrepreneuriat, soit la valorisation du repreneuriat, l’acquisition de nouvelles technologies afin d’aider à la croissance des entreprises ainsi que l’accompagnement des entrepreneurs, entre autres sur les questions de santé mentale et globale.

« Pour nous, l’entrepreneuriat se doit d’avoir une place de choix dans les décisions gouvernementales.  La grande majorité des entreprises œuvrant au Québec sont des PME. Leur développement est essentiel pour assurer une croissance économique qui bénéficiera non seulement aux entrepreneurs québécois, mais à l’ensemble du Québec », a affirmé Charles Milliard, président-directeur général de la FCCQ.

« Dans un sondage réalisé ce mois-ci dans L’Observatoire FCCQ, 65% des répondants estimaient que l’entrepreneuriat n’était pas assez valorisé. Le travail doit donc se poursuivre, et d’autres mesures pour rencontrer ces objectifs gouvernementaux dévoilés dans le plan d’aujourd’hui, peuvent être mises de l’avant », a poursuivi M. Milliard.

Favoriser le repreneuriat

La FCCQ souligne que le plan gouvernemental en entrepreneuriat vise plus de 1 000 transferts initiés pour les trois prochaines années parmi les clients et clientes du Centre de transfert du Québec (CTEQ), ainsi que pour faciliter le transfert chez les nations autochtones, par le lancement des opérations du Service en transfert d’entreprises pour les Premières Nations du Québec (STEPN).

La plateforme politique « 22 recommandations pour 2022 » de la FCCQ dévoilée ce matin en prévision des élections québécoises, aborde des attentes retrouvées dans plusieurs secteurs économiques. Parmi celles-ci, une proposition concrète visant à faciliter le repreneuriat au Québec.

Pour la FCCQ, des assouplissements aux règles fiscales pour permettre aux entrepreneurs cédant d’effectuer un transfert de contrôle graduel de leur entreprise seraient nécessaires, plutôt que d’obliger un transfert à 50%+1, ce que bon nombre d’entrepreneurs ne sont pas prêts à faire du premier coup, préférant un transfert progressif.

« Plusieurs entrepreneurs ne sont pas disposés à transférer la majorité du pouvoir immédiatement. Dans plusieurs cas, un transfert progressif serait plus adéquat, donnant un certain temps d’adaptation additionnel et permettant la création d’un plan de relève progressif, par exemple. Comme plusieurs entrepreneurs ne sont pas prêts à céder la majorité de leur entreprise dès le début, cela signifie qu’ils ne seront pas admissibles au droit à l’exonération », a exposé Charles Milliard.

Soutenir les entrepreneurs sur les questions de santé mentale et globale

Le Plan québécois en entrepreneuriat 2022-2025 présenté aujourd’hui prévoit de la formation et de l’enseignement pour accompagner les entrepreneurs dans les enjeux de santé globale.

« Nous saluons ce volet du Plan dévoilé ce matin. Notre webinaire au début du mois a mis en lumière les nombreux enjeux auxquels les entrepreneurs sont confrontés quotidiennement. Certes, nous sommes tous impliqués dans cette grande réflexion sociétale cruciale. C’est pourquoi il est nécessaire de renforcer la connaissance par rapport aux enjeux de santé mentale dans les entreprises, et mettre en œuvre des mesures permettant de venir en aide aux employeurs aux prises avec des enjeux de santé mentale et globale au Québec », a conclu Charles Milliard.

À propos de la Fédération des chambres de commerce du Québec (FCCQ)

Grâce à son vaste réseau de 130 chambres de commerce et 1 100 membres corporatifs, la Fédération des chambres de commerce du Québec (FCCQ) représente plus de 50 000 entreprises exerçant leurs activités dans tous les secteurs de l’économie et sur l’ensemble du territoire québécois. Plus important réseau de gens d’affaires et d’entreprises du Québec, la FCCQ est à la fois une fédération de chambres de commerce et une chambre de commerce provinciale. Ses membres, qu’ils soient chambres ou entreprises, poursuivent tous le même but : favoriser un environnement d’affaires innovant, concurrentiel et durable.

-30-

Laurent Corbeil
Conseiller aux communications et attaché de presse
Fédération des chambres de commerce du Québec
T. 514 844-9571 poste 3602 | C. 514-827-3723
laurent.corbeil@fccq.ca

À propos de Charles Milliard
Président-directeur général

Charles Milliard est président-directeur général de la Fédération des chambres de commerce du Québec depuis janvier 2020. Gestionnaire chevronné, il possède une longue expérience en affaires publiques, plus particulièrement dans le secteur pharmaceutique, de la santé et des sciences de la vie. Il a œuvré au sein du Groupe Uniprix durant 14 ans, occupant plusieurs responsabilités dans l’ensemble des fonctions de l’organisation. De 2013 à 2016, il y a occupé le rôle de vice-président exécutif du Groupe, ayant sous sa supervision la moitié des employés du siège social. Avant de se joindre à la FCCQ, il était vice-président, Santé, au sein du cabinet de relations publiques NATIONAL.

Au fil des années, Charles Milliard a acquis une solide expérience en gestion d’enjeux stratégiques et financiers, en développement de stratégies politiques et gouvernementales, et a su développer d’importantes habiletés de leadership et de représentation publique des organisations.

Titulaire d’un baccalauréat en pharmacie et d’un certificat en économique de l’Université Laval, ainsi que d’un MBA de HEC Montréal, Charles Milliard est membre de l’Ordre des Pharmaciens du Québec. Chroniqueur santé à diverses émissions télé au cours des dernières années (Radio-Canada, TVA et V), il s’implique en outre à titre personnel au sein de plusieurs organismes culturels, notamment à titre de président du conseil d’administration du Festival TransAmériques et de la Fondation du Cegep de Lévis et d’administrateur à l’Orchestre symphonique de Montréal, au Conseil des Arts de Montréal et au Festival de Lanaudière.

  1. La recherche permanente d’alternatives pour contribuer au développement économique et social du Québec a mobilisé la Fédération des chambres de commerce du Québec (FCCQ) et le Réseau des Sociétés d’aide au développement des collectivités et les Centres d’aide aux entreprises (SADC+CAE) pour soutenir des activités qui facilitent l’adoption de la technologie numérique par les petites... En savoir plus
  2. Montréal, 10 juin 2022 – La Fédération des chambres de commerce du Québec (FCCQ) est fière d’annoncer aujourd’hui les noms des lauréats de son Gala des chambres de commerce! Présenté par le Régime d’assurance collective des chambres de commerce (RACCC), ce concours incontournable met à l’honneur les bénévoles, employés et chambres de commerce qui se sont... En savoir plus
  3. Le ministère de l’Immigration, de la Francisation et de l’Intégration (MIFI) et la Fédération des chambres de commerce du Québec (FCCQ) sont fiers d’annoncer le lancement de la période de mise en candidature du prix Maurice-Pollack. Depuis 10 ans, ce prix honore les entreprises qui, de par leurs pratiques innovantes en gestion de la diversité ethnoculturelle,... En savoir plus
Ce type de contenu vous intéresse? Abonnez-vous au FCCQeXpress, le bulletin bi-mensuel de la FCCQ. On y retrouve toute l’actualité de la Fédération et de nos partenaires!