Publié dans Communiqués

Plan de développement économique de la FCCQ: Accélérer le rythme afin d’assurer une richesse durable pour le Québec

Par Stéphane Forget, MBA
Président-directeur général

Un verre à moitié plein : le Québec a une performance économique enviable mais se doit de persévérer, car nous n’avons plus d’excuses mais plutôt de grandes possibilités. C’est devant ce constat encourageant et mobilisant que la Fédération des chambres de commerce du Québec (FCCQ) présente une stratégie de développement économique intitulée Accélérer le rythme : six clés pour une richesse durable, destinée à l’ensemble des décideurs du Québec : élus, entrepreneurs et acteurs de la société civile.

« Les progrès du Québec sont manifestes : rebond du PIB, taux de chômage à un creux historique, taux d’emploi dépassant celui du Canada. Pourtant, nous disposons encore d’un immense potentiel inexploité », souligne le président-directeur général de la FCCQ, Stéphane Forget. « Nous sommes une société développée dont la croissance n’est pas à la hauteur de notre immense potentiel. Si le Québec a pu avoir des excuses dans le passé, nous n’en avons plus. »

Le Plan de développement économique de la FCCQ propose une stratégie d’intervention ciblée pour les cinq prochaines années. Il fait état de quatre changements qui menacent la croissance économique du Québec : le vieillissement de la population, l’émergence de technologies qui bouleversent la consommation, la production et les modèles économiques, les changements climatiques et la nécessité de les gérer et enfin, le sursaut de protectionnisme et la concurrence fiscale américaine.

Six clés pour une richesse durable

Le rapport propose 35 recommandations reposant sur les six clés d’une richesse durable au Québec, soit l’offre de main-d’œuvre, l’offre de capital, l’intensité technologique, les infrastructures, la transition énergétique, de même que le climat réglementaire et entrepreneurial.

Le plan de développement économique découle de travaux de plusieurs mois, lancés par la FCCQ à l’automne 2017, et de la mobilisation des nombreux intervenants du monde économique qui ont participé à son élaboration. La FCCQ est confiante que le dévoilement de ce plan générera des échanges dynamiques et fructueux avec les entreprises, les chambres de commerce et les élus, afin de susciter la plus grande adhésion possible aux pistes d’action proposées.

Enfin, le président-directeur général de la FCCQ présentera la conférence Accélérer le rythme : six clés pour une richesse durable dans le cadre d’une tournée dans les chambres de commerce du Québec au cours de la prochaine année, sensibilisant à chaque fois les leaders économiques et politiques régionaux à la nécessité d’accélérer le rythme de la croissance économique du Québec.

« Des changements accélérés s’opèrent dans le monde et nous devons les saisir avec énergie et réalisme. Les propositions que nous mettons de l’avant appellent une mobilisation de tous et chacun, entrepreneurs, travailleurs et pouvoirs publics, afin d’accélérer le rythme et assurer la croissance économique durable du Québec», conclut Stéphane Forget.

 Le rapport complet, un sommaire du Plan et des capsules vidéo explicatives sont disponibles au www.accelererlerythme.ca.


 

À propos de Stéphane Forget, MBA
Président-directeur général

Stéphane Forget est président-directeur général de la Fédération des chambres de commerce du Québec. À la FCCQ depuis 2014, il a d’abord occupé le poste de vice-président, Stratégie et affaires économiques. Auparavant à la Société de transport de Montréal (STM), il a agi à titre de directeur exécutif, Relations externes et planification stratégique ainsi qu’à titre de directeur, Coordination des dossiers stratégiques.

Précédemment, il a cumulé une vaste expérience des affaires gouvernementales et publiques, occupant diverses fonctions au sein de la Ville de Montréal, dans le monde associatif,  à la Société Radio-Canada et au gouvernement du Québec.

Il est détenteur d’une maîtrise en administration des affaires (MBA) de l’École des sciences de la gestion de l’Université du Québec à Montréal  (ESG-UQAM) et d’un certificat en droit de l’Université de Montréal.

Monsieur Forget est membre du Conseil et du comité exécutif de la Commission des partenaires du marché du travail (CPMT), membre du Conseil d’administration de la Commission des normes, de l’équité, de la santé et de la sécurité du travail (CNESST) et membre du Comité consultatif du travail et de la main d’œuvre (CCTM).

  1. Il faut saluer la bonne nouvelle : dans son discours inaugural du 28 novembre, le premier ministre François Legault a explicitement fait de l’enjeu climatique une préoccupation de son gouvernement. Quant à la façon dont cette préoccupation s’incarnera dans des gestes concrets, on jugera l’arbre à ses fruits.  D’ici là, la chance doit être au coureur. ... En savoir plus
  2. En marge de la dernière journée des travaux de l’Assemblée nationale, les employeurs québécois amorcent les festivités de fin d’année avec de grandes préoccupations. Le CPQ (Conseil du patronat du Québec) et la FCCQ, dont l’ensemble des membres représente plus de deux emplois sur trois, et ce, dans toutes les régions du Québec, en appellent... En savoir plus
  3. En accord avec l’objectif de bien intégrer les immigrants, la FCCQ croit que le seuil proposé dans le Plan d’immigration du Québec, déposé aujourd’hui par le ministre de l’Immigration, de la Diversité et de l’Inclusion, Simon Jolin-Barrette, doit être temporaire. Pour éviter d’exacerber la pénurie de main-d’œuvre par la réduction du nombre d’immigrants accueillis chaque... En savoir plus
Ce type de contenu vous intéresse? Abonnez-vous au FCCQeXpress, le bulletin bi-mensuel de la FCCQ. On y retrouve toute l’actualité de la Fédération et de nos partenaires!