Publié dans Communiqués

Modification du Programme des travailleurs étrangers temporaires (PTET) : La FCCQ se réjouit de cette solution temporaire, mais nécessaire pour certains secteurs

Par Charles Milliard
Président-directeur général

La Fédération des chambres de commerce du Québec est très heureuse de la mise en vigueur dès aujourd’hui, du projet pilote découlant de l’entente Ottawa-Québec visant à faciliter le recours au Programme des travailleurs étrangers temporaires (PTET) par les entreprises québécoises.

Madame Carla Qualtrough, ministre canadienne de l’Emploi, du Développement de la main-d’œuvre et de l’Inclusion des personnes en situation de handicap a annoncé ce matin que les employeurs de certains secteurs économiques pourront embaucher jusqu’à 20% de leurs travailleurs en utilisant le PTET et que les procédures administratives pour y accéder seront plus simples et plus rapides.

La FCCQ collaborera d’ailleurs dans les prochaines semaines avec les deux gouvernements afin d’élargir la liste de secteurs pouvant bénéficier de ce projet pilote. Pour le moment, les secteurs admissibles au projet pilote incluent notamment l’hébergement et la restauration, la transformation alimentaire et le commerce de détail.

Même si l’immigration temporaire n’est pas la solution à tous les enjeux de main-d’œuvre au Québec, il s’agit d’un moyen rapide et efficace de répondre à des besoins urgents pour de nombreux secteurs d’activités très impactés par ces derniers mois de pandémie. Il faudra maintenant s’assurer que la fonction publique fédérale puisse traiter une augmentation importante des demandes de recours à l’immigration temporaire.

« Recruter à l’international reste long et couteux pour de nombreuses entreprises, particulièrement en dehors des grands centres urbains du Québec. Il faudra ainsi s’assurer que tous les employeurs désirant y avoir recours puissent être accompagnés et qu’un plan de promotion des opportunités d’emplois dans l’ensemble des régions du Québec soit mis de l’avant à l’international. » affirme Charles Milliard, président-directeur général de la FCCQ.

La prolongation du projet pilote sur 3 ans plutôt que 2 est également une excellente nouvelle qui permettra à davantage d’immigrants temporaires d’avoir accès aux programmes d’immigrations permanentes en limitant les démarches administratives.

Bien que l’annonce d’aujourd’hui est une excellente nouvelle pour les employeurs québécois et que nous saluons la collaboration entre les gouvernements québécois et canadiens qui a permis d’y arriver, nous soulignons que beaucoup de travail reste à faire afin de rendre plus simples et surtout plus rapides les démarches d’immigrations permanentes. Encore aujourd’hui les immigrants faisant le choix du Québec font face à de nombreux obstacles et délais supplémentaires que ceux faisant le choix d’une autre province canadienne n’ont pas à affronter. Cette situation est intenable et nous comptons sur cette belle démonstration de collaboration intergouvernementale pour nous attaquer efficacement à cet enjeu prioritaire.

À propos de Charles Milliard
Président-directeur général

Charles Milliard est président-directeur général de la Fédération des chambres de commerce du Québec depuis janvier 2020. Gestionnaire chevronné, il possède une longue expérience en affaires publiques, plus particulièrement dans le secteur pharmaceutique, de la santé et des sciences de la vie. Il a œuvré au sein du Groupe Uniprix durant 14 ans, occupant plusieurs responsabilités dans l’ensemble des fonctions de l’organisation. De 2013 à 2016, il y a occupé le rôle de vice-président exécutif du Groupe, ayant sous sa supervision la moitié des employés du siège social. Avant de se joindre à la FCCQ, il était vice-président, Santé, au sein du cabinet de relations publiques NATIONAL.

Au fil des années, Charles Milliard a acquis une solide expérience en gestion d’enjeux stratégiques et financiers, en développement de stratégies politiques et gouvernementales, et a su développer d’importantes habiletés de leadership et de représentation publique des organisations.

Titulaire d’un baccalauréat en pharmacie et d’un certificat en économique de l’Université Laval, ainsi que d’un MBA de HEC Montréal, Charles Milliard est membre de l’Ordre des Pharmaciens du Québec. Chroniqueur santé à diverses émissions télé au cours des dernières années (Radio-Canada, TVA et V), il s’implique en outre à titre personnel au sein de plusieurs organismes culturels, notamment à titre de président du conseil d’administration du Festival TransAmériques et de la Fondation du Cegep de Lévis et d’administrateur à l’Orchestre symphonique de Montréal, au Conseil des Arts de Montréal et au Festival de Lanaudière.

  1. La recherche permanente d’alternatives pour contribuer au développement économique et social du Québec a mobilisé la Fédération des chambres de commerce du Québec (FCCQ) et le Réseau des Sociétés d’aide au développement des collectivités et les Centres d’aide aux entreprises (SADC+CAE) pour soutenir des activités qui facilitent l’adoption de la technologie numérique par les petites... En savoir plus
  2. Montréal, 10 juin 2022 – La Fédération des chambres de commerce du Québec (FCCQ) est fière d’annoncer aujourd’hui les noms des lauréats de son Gala des chambres de commerce! Présenté par le Régime d’assurance collective des chambres de commerce (RACCC), ce concours incontournable met à l’honneur les bénévoles, employés et chambres de commerce qui se sont... En savoir plus
  3. Le ministère de l’Immigration, de la Francisation et de l’Intégration (MIFI) et la Fédération des chambres de commerce du Québec (FCCQ) sont fiers d’annoncer le lancement de la période de mise en candidature du prix Maurice-Pollack. Depuis 10 ans, ce prix honore les entreprises qui, de par leurs pratiques innovantes en gestion de la diversité ethnoculturelle,... En savoir plus
Ce type de contenu vous intéresse? Abonnez-vous au FCCQeXpress, le bulletin bi-mensuel de la FCCQ. On y retrouve toute l’actualité de la Fédération et de nos partenaires!