Publié dans Communiqués

Mesures d’aide aux entreprises des zones rouges: une aide concrète qui devrait être flexible, accessible et prolongée au besoin

Par Charles Milliard
Président-directeur général

La Fédération des chambres de commerce du Québec (FCCQ) accueille avec satisfaction les mesures d’aide aux entreprises touchées annoncées aujourd’hui par le premier ministre, François Legault, et le ministre de l’Économie et de l’Innovation, Pierre Fitzgibbon. Pour assurer l’efficacité de ce programme, les sommes devront être accessibles rapidement pour les entreprises, qui sont déjà fragilisées par la crise de la COVID-19.

Les entreprises admissibles seront celles situées en zones rouges et forcées de cesser en totalité ou en partie leurs activités. Cette nouvelle aide prend la forme d’une bonification du Programme d’action concertée temporaire pour les entreprises (PACTE) et du programme Aide d’urgence pour les petites et moyennes entreprises (PAUPME). Ce nouveau volet, l’Aide aux Entreprises en Régions en Alerte Maximale (AERAM), permettra d’obtenir un pardon de prêt pouvant atteindre 80%, ou un maximum de 15 000$, pour couvrir certains frais fixes, tels que les taxes municipales et scolaires, le loyer, les factures d’électricité et de gaz, les assurances, les frais de télécommunication et les permis et les frais d’association.

« Ces aides sont grandement nécessaires pour les entreprises les plus touchées. Les sommes devront être disponibles rapidement pour les entreprises, notamment pour qu’elles puissent rencontrer leurs frais fixes. Il faudrait s’assurer que les conditions du programme soient flexibles autant que possible, notamment sur la notion de prêt pardonnable. L’essentiel est de soutenir rapidement le plus grand nombre de commerces afin d’éviter des fermetures définitives », a déclaré Charles Milliard, président-directeur général de la FCCQ. « Le programme devrait également s’adapter à la situation, donc se poursuivre au-delà du 28 octobre et être bonifié au besoin. Nous avons confiance que le gouvernement sera attentif à cet effet et posera les bons gestes. »

D’autres mesures nécessaires pour accompagner nos entrepreneurs

En parallèle de ces mesures visant spécifiquement certaines entreprises des zones rouges, d’autres secteurs de l’économie auront besoin d’accompagnement pour assumer leurs coûts fixes durant les prochaines semaines et prochains mois.

« Nous avons salué le projet de loi 66 axé sur les infrastructures. Devant les récentes annonces, nous croyons que le gouvernement devrait redéposer les amendements du projet de loi 61 visant à moderniser la règlementation sur les produits alcoolisés, et ainsi donner un coup de pouce aux restaurateurs qui poursuivent leurs activités via la livraison et le service au comptoir », a ajouté M. Milliard. « La protection des locataires contre les évictions commerciales et la saisie des biens faisait également partie des amendements présentés en juin dernier. La FCCQ souhaite voir ces dispositions législatives ajoutées à nouveau dans le projet de loi 66 pour soutenir les entrepreneurs québécois et assurer une relance forte. »

« Nous devons tous poursuivre nos efforts sanitaires pour aider non seulement la santé publique, mais aussi la santé des entreprises. Les entrepreneurs du Québec ont respecté les consignes sanitaires, ils ont investi pour adapter leur commerce aux nouvelles règles. Malgré un contexte difficile, les PME continueront de poser les bons gestes pour maintenir leurs opérations. Il est plus essentiel que jamais d’être présents pour elles, aujourd’hui et demain. », a conclu Charles Milliard.

À propos de Charles Milliard
Président-directeur général

Charles Milliard est président-directeur général de la Fédération des chambres de commerce du Québec depuis janvier 2020. Gestionnaire chevronné, il a une longue expérience en affaires publiques, plus particulièrement dans le secteur pharmaceutique, de la santé et des sciences de la vie. Il a œuvré au sein du Groupe Uniprix durant 14 ans, occupant plusieurs responsabilités dans l’ensemble des fonctions de l’organisation. De 2013 à 2016, il y a occupé le rôle de vice-président exécutif du Groupe, ayant sous sa supervision la moitié des employés du siège social. Avant de se joindre à la FCCQ, il était vice-président, Santé, au sein du cabinet de relations publiques NATIONAL. Au fil des années, Charles Milliard a acquis une solide expérience en gestion d’enjeux stratégiques et financiers, en développement de stratégies politiques et gouvernementales, et a su développer d’importantes habiletés de leadership et de représentation publique des organisations.

Titulaire d’un baccalauréat en pharmacie et d’un certificat en économique de l’Université Laval, ainsi que d’un MBA de HEC Montréal, Charles Milliard est membre de l’Ordre des Pharmaciens du Québec. Chroniqueur santé à diverses émissions télé au cours des dernières années (Radio-Canada, TVA et V), il s’implique en outre à titre personnel au sein de plusieurs organismes culturels, notamment à titre de président du conseil d’administration du Festival TransAmériques et d’administrateur à l’Orchestre symphonique de Montréal, au Conseil des Arts de Montréal et à la Fondation Armand-Frappier.

  1. La Fédération des chambres de commerce du Québec (FCCQ) accueille positivement plusieurs éléments du Plan d’agriculture durable (PAD) présenté aujourd’hui par le ministre de l’Agriculture, des Pêcheries et de l’Alimentation, André Lamontagne, mais elle souligne également que l’occasion était belle d’aller plus loin pour accélérer la transition verte de toute la filière agroalimentaire. Le plan... En savoir plus
  2. Date de début : Dès que possible Sommaire du poste En tant que rédacteur(trice), contenu diversité, le candidat devra alimenter et animer, sous la supervision du coordonnateur de la plateforme, la section « gestion de la diversité » de la plateforme Pratiques RH qui a été mise en place par la FCCQ ; Il/Elle sera responsable... En savoir plus
  3. La Fédération des chambres de commerce du Québec (FCCQ) est fière d’annoncer aujourd’hui les noms des 21 finalistes du Gala des chambres 2020. Cette année encore, ce concours met à l’honneur le travail et le dynamisme des chambres de commerce sur l’ensemble du Québec. Chaque année, le Gala des chambres de commerce célèbre le savoir-faire... En savoir plus
Ce type de contenu vous intéresse? Abonnez-vous au FCCQeXpress, le bulletin bi-mensuel de la FCCQ. On y retrouve toute l’actualité de la Fédération et de nos partenaires!