Publié dans Communiqués

La requalification de la main d’œuvre et de l’emploi, un incontournable pour assurer la relance de notre économie

Par Charles Milliard
Président-directeur général

Aujourd’hui se tient le forum virtuel sur la requalification de la main-d’œuvre et l’emploi, organisé par M. Jean Boulet, ministre du Travail, de l’Emploi et de la Solidarité sociale. La Fédération des chambres de commerce du Québec (FCCQ) contribuera activement à ce forum et transmettra ses réflexions relatives au marché de l’emploi québécois. Nous serons à la recherche de consensus quant aux propositions de l’ensemble des partenaires.

La crise sanitaire connue depuis plusieurs mois a inévitablement causé d’importants bouleversements sur le marché de l’emploi. Ainsi, le Québec doit désormais se doter d’une stratégie ambitieuse pour répondre aux besoins de main-d’œuvre des entreprises. Dans cette perspective, la FCCQ a réalisé un mémoire dans lequel elle expose ses recommandations pour favoriser le retour sur le marché du travail des Québécois ayant perdu leur emploi en raison de la pandémie.

« Le retour à l’emploi des travailleurs québécois est une de nos préoccupations principales et nous pensons que ce processus doit s’inscrire dans une démarche d’actions concrètes pour que le redéploiement de la main d’œuvre réponde aux besoins des entreprises », a précisé Charles Milliard, président-directeur général de la FCCQ.

La mise en place du Chantier des compétences pour s’adapter aux nouvelles réalités

Non seulement des actions rapides sont nécessaires afin d’appuyer la relance économique et la survie des entreprises, mais la FCCQ recommande également l’adoption du Chantier des compétences. Cette initiative vise, d’une part, à rendre le marché du travail québécois plus résilient face à d’éventuelles crises sanitaires et d’autre part, permettra de faire face aux transformations inévitables des emplois en raison des avancées technologiques, notamment la numérisation des entreprises, l’automatisation et la venue de l’intelligence artificielle.

« Une approche coordonnée de l’ensemble des acteurs du marché du travail est nécessaire pour identifier rapidement des passerelles vers les emplois les plus porteurs pour les travailleurs, » a souligné Charles Milliard. « Ce processus s’établira en fonction de leurs intérêts et des compétences qu’ils ont développées dans leur carrière ou sur les bancs de l’école, mais aura également pour base les exigences réelles des postes à combler au sein des entreprises. »

Le mémoire de la FCCQ apporte une vision d’avenir du développement de la main-d’œuvre québécoise. « Devant les plus grands défis, il faut savoir innover et sortir des sentiers battus, c’est ce que nous proposons au gouvernement et à l’ensemble du Québec », a conclu Charles Milliard.

À propos de Charles Milliard
Président-directeur général

Charles Milliard est président-directeur général de la Fédération des chambres de commerce du Québec depuis janvier 2020. Gestionnaire chevronné, il a une longue expérience en affaires publiques, plus particulièrement dans le secteur pharmaceutique, de la santé et des sciences de la vie. Il a œuvré au sein du Groupe Uniprix durant 14 ans, occupant plusieurs responsabilités dans l’ensemble des fonctions de l’organisation. De 2013 à 2016, il y a occupé le rôle de vice-président exécutif du Groupe, ayant sous sa supervision la moitié des employés du siège social. Avant de se joindre à la FCCQ, il était vice-président, Santé, au sein du cabinet de relations publiques NATIONAL. Au fil des années, Charles Milliard a acquis une solide expérience en gestion d’enjeux stratégiques et financiers, en développement de stratégies politiques et gouvernementales, et a su développer d’importantes habiletés de leadership et de représentation publique des organisations.

Titulaire d’un baccalauréat en pharmacie et d’un certificat en économique de l’Université Laval, ainsi que d’un MBA de HEC Montréal, Charles Milliard est membre de l’Ordre des Pharmaciens du Québec. Chroniqueur santé à diverses émissions télé au cours des dernières années (Radio-Canada, TVA et V), il s’implique en outre à titre personnel au sein de plusieurs organismes culturels, notamment à titre de président du conseil d’administration du Festival TransAmériques et d’administrateur à l’Orchestre symphonique de Montréal, au Conseil des Arts de Montréal et à la Fondation Armand-Frappier.

  1. La Fédération des chambres de commerce du Québec (FCCQ) s’inquiète pour le sort de milliers d’entreprises à la suite de l’annonce par le gouvernement du Québec du prolongement des mesures de restrictions pour les prochaines semaines. La FCCQ salue les mesures d’aide aux entreprises qui se poursuivront, mais qui risquent de ne pas suffire à... En savoir plus
  2. La Fédération des chambres de commerce du Québec (FCCQ) accueille positivement plusieurs éléments du Plan d’agriculture durable (PAD) présenté aujourd’hui par le ministre de l’Agriculture, des Pêcheries et de l’Alimentation, André Lamontagne, mais elle souligne également que l’occasion était belle d’aller plus loin pour accélérer la transition verte de toute la filière agroalimentaire. Le plan... En savoir plus
  3. Date de début : Dès que possible Sommaire du poste En tant que rédacteur(trice), contenu diversité, le candidat devra alimenter et animer, sous la supervision du coordonnateur de la plateforme, la section « gestion de la diversité » de la plateforme Pratiques RH qui a été mise en place par la FCCQ ; Il/Elle sera responsable... En savoir plus
Ce type de contenu vous intéresse? Abonnez-vous au FCCQeXpress, le bulletin bi-mensuel de la FCCQ. On y retrouve toute l’actualité de la Fédération et de nos partenaires!