Publié dans Communiqués

Livre blanc sur le développement économique régional : un plaidoyer pour des régions économiquement dynamiques

Par Kathy Megyery
Vice-présidente, Stratégie et affaires économiques

La transformation rapide du contexte économique exige des approches novatrices pour favoriser le développement économique dans toutes les régions, affirme la Fédération des chambres de commerce du Québec (FCCQ), qui dévoile aujourd’hui son Livre blanc intitulé Pour des régions économiquement dynamiques, dans le cadre de sa journée économique Perspectives 2020.

« La mission de la FCCQ nous donne un regard global sur l’économie québécoise », souligne Kathy Megyery, vice-présidente Stratégie et Affaires économiques à la FCCQ. « Alors que nous intervenons constamment pour promouvoir un environnement d’affaires favorable à la croissance économique, il était tout à fait naturel que nous nous penchions sur les mesures pour assurer que cette croissance soit présente aussi dans toutes les régions du Québec. »

Réalisé à la suite de consultations auprès d’acteurs économiques partout en région, le Livre blanc servira d’outil pour la FCCQ, afin d’interpeller les trois paliers de gouvernement sur les enjeux de développement régional, car des régions économiquement dynamiques profiteront à tous les Québécois. « Le constat de nos consultations est clair : nos gouvernements doivent s’attaquer à sept enjeux prioritaires, qui permettront de limiter les impacts de la décroissance démographique et de la rareté de la main-d’œuvre, favoriser l’adéquation des compétences de la main-d’œuvre avec les besoins des entreprises et la coordination des intervenants en développement, en plus de rallier les acteurs économiques autour d’une vision commune qui permet de répondre à leurs besoins », soutient Kathy Megyery.

Le Livre blanc propose aussi de donner au Québec une culture de développement économique inclusive pour les régions et les milieux urbains, de s’assurer que les distances n’handicapent par le développement des régions et que les entreprises québécoises soient innovantes, puissent croître et être transférées au besoin. Enfin, il faut favoriser une vitalité en région par une présence de services publics et une offre résidentielle adéquate.

La FCCQ souhaitait que son Livre blanc aille plus loin qu’une simple liste de projets, aussi méritants soient-ils. « Nous voulions présenter des propositions structurantes et nous veillerons à ce que toutes les chambres de commerce de notre réseau puissent se les approprier », ajoute Kathy Megyery.

Les enjeux soulevés par le Livre blanc doivent interpeller tant les gens d’affaires, les décideurs politiques que les citoyens, soutient la FCCQ. « Les propositions que nous mettons de l’avant demandent une mobilisation et une détermination à la hauteur de nos ambitions pour le Québec. Cela nous concerne tous, peu importe notre code postal », conclut Kathy Megyery.

Le Livre blanc est disponible sur le site Internet de la FCCQ et fera l’objet du panel Le dynamisme des régions : nouvelles approches de développement régional à la journée économique Perspectives 2020.

À propos de Kathy Megyery
Vice-présidente, Stratégie et affaires économiques

Spécialisée dans les affaires publiques et la stratégie, Kathy Megyery possède plus de 25 ans d’expérience en tant que consultante en gestion et cadre sénior.  Titulaire d’un MBA et d’une maîtrise en sciences économiques, elle a fourni un appui en conseils stratégiques et en affaires publiques et gouvernementales à des organisations de divers secteurs, au Canada et à l’étranger, pendant 15 ans au sein de SECOR, qui était à l’époque le plus important cabinet privé de conseil en gestion au Canada.

Kathy Megyery a de plus œuvré durant 10 ans chez Sanofi, dont cinq au Canada en tant que vice-présidente, Stratégie, affaires gouvernementales & communications. Par la suite, elle a travaillé à l’étranger, dont cinq années en mission internationale, entre autres à Washington. Depuis février 2019, Kathy est vice-présidente, Stratégie et Affaires économiques à la Fédération des chambres de commerce du Québec et porte-parole de l’organisation.

  1. Source : L’Hebdo du St-Maurice  Photo de gauche à droite : Geneviève Racine, Philippe Nadeau, Directeur général du DigiHub, Kathy Megyery, Vice-présidente stratégie et affaires économiques de la FCCQ, Indira Moudi, Vice-présidente de la CCIS et Luc Arvisais, Directeur – Développement économique, Ville de Shawinigan
  2. « Alors que la crise ferroviaire perdure, la Fédération des chambres de commerce du Québec (FCCQ) et le Regroupement des Chambres de Commerce de la Mauricie (RCCM) demandent l’intervention des gouvernements afin de dénouer l’impasse et de faire libérer les voies des trains de marchandises et de passagers. » Source : Le Nouvelliste 
Ce type de contenu vous intéresse? Abonnez-vous au FCCQeXpress, le bulletin bi-mensuel de la FCCQ. On y retrouve toute l’actualité de la Fédération et de nos partenaires!