Publié dans Communiqués

Livre blanc – Français et anglais: vers une égalité réelle des langues officielles au Canada: La FCCQ salue les intentions du gouvernement fédéral pour la protection et la promotion du français

Par Charles Milliard
Président-directeur général

La Fédération des chambres de commerce du Québec (FCCQ) se réjouit des orientations retrouvées dans le livre blanc intitulé Français et anglais : vers une égalité réelle des langues officielles au Canada, déposé ce matin par l’honorable Mélanie Joly, ministre du Développement économique et des Langues officielles. Pour la FCCQ, la protection du français à travers le Canada, notamment au sein des différentes institutions fédérales, peut être un avantage économique important pour les entreprises québécoises et canadiennes.

« En plus de préserver la culture canadienne francophone, d’éventuelles mesures visant à augmenter le bilinguisme au Canada faciliteront le commerce interprovincial et la collaboration entre les divers intervenants économiques. En ce sens, nous nous réjouissons des intentions du gouvernement fédéral pour préserver et promouvoir la langue française », a déclaré Charles Milliard, président-directeur général de la FCCQ.

La FCCQ rappelle d’ailleurs que se déroule actuellement le premier Mois de promotion du commerce interprovincial, mis en place par la FCCQ en collaboration avec le gouvernement du Québec, Investissement Québec et Commerce international Québec.
Pour plus d’informations sur le Mois de promotion du commerce interprovincial : https://commerce-interprovincial.fccq.ca/

Par ailleurs, ces éventuelles mesures ne devront pas imposer un fardeau administratif indu sur les employeurs, ni limiter le droit de gestion des employeurs faisant affaire avec une clientèle anglophone d’exiger qu’un poste qui le requiert soit occupé par un travailleur bilingue.
« Nous offrons bien évidemment notre collaboration au gouvernement canadien afin d’évaluer comment l’usage du français peut être valorisé au sein des entreprises sous charte fédérale opérant au Québec », a conclu Charles Milliard.

À propos de Charles Milliard
Président-directeur général

Charles Milliard est président-directeur général de la Fédération des chambres de commerce du Québec depuis janvier 2020. Gestionnaire chevronné, il a une longue expérience en affaires publiques, plus particulièrement dans le secteur pharmaceutique, de la santé et des sciences de la vie. Il a œuvré au sein du Groupe Uniprix durant 14 ans, occupant plusieurs responsabilités dans l’ensemble des fonctions de l’organisation. De 2013 à 2016, il y a occupé le rôle de vice-président exécutif du Groupe, ayant sous sa supervision la moitié des employés du siège social. Avant de se joindre à la FCCQ, il était vice-président, Santé, au sein du cabinet de relations publiques NATIONAL. Au fil des années, Charles Milliard a acquis une solide expérience en gestion d’enjeux stratégiques et financiers, en développement de stratégies politiques et gouvernementales, et a su développer d’importantes habiletés de leadership et de représentation publique des organisations.

Titulaire d’un baccalauréat en pharmacie et d’un certificat en économique de l’Université Laval, ainsi que d’un MBA de HEC Montréal, Charles Milliard est membre de l’Ordre des Pharmaciens du Québec. Chroniqueur santé à diverses émissions télé au cours des dernières années (Radio-Canada, TVA et V), il s’implique en outre à titre personnel au sein de plusieurs organismes culturels, notamment à titre de président du conseil d’administration du Festival TransAmériques et d’administrateur à l’Orchestre symphonique de Montréal, au Conseil des Arts de Montréal et à la Fondation Armand-Frappier.

  1. La Fédération des chambres de commerce du Québec (FCCQ) lance dès aujourd’hui son offensive sur les réseaux sociaux pour inviter les entreprises à participer à l’effort de vaccination. Grâce à son réseau de 130 chambres de commerce, la FCCQ a pour ambition d’identifier les entreprises intéressées situées en milieu urbain et dans les régions plus... En savoir plus
  2. Alors qu’on fait état du manque criant de places de qualité en services de garde éducatifs à l’enfance, la Fédération des chambres de commerce du Québec (FCCQ), en compagnie de l’Association québécoise des centres de la petite enfance (AQCPE) et de l’Association des garderies privées du Québec (AGPQ), constate que cette situation a également un... En savoir plus
  3. La Fédération des chambres de commerce du Québec (FCCQ) fera le lien entre le gouvernement du Québec et les entreprises qui souhaitent accueillir des campagnes de vaccination. Pour ce faire, la FCCQ lance aujourd’hui un formulaire en ligne pour que les entreprises intéressées puissent signifier leur intérêt, afin de permettre aux autorités gouvernementales d’identifier les meilleurs... En savoir plus
Ce type de contenu vous intéresse? Abonnez-vous au FCCQeXpress, le bulletin bi-mensuel de la FCCQ. On y retrouve toute l’actualité de la Fédération et de nos partenaires!