Publié dans Communiqués

LES RV ALENA DE LA FCCQ – Le point sur la renégociation de l’ALENA, avec Raymond Bachand, Raymond Chrétien et Aaron Goertzen

Par Stéphane Forget, MBA
Président-directeur général

Montréal, le 28 septembre 2018 – Toujours proactive pour créer un environnement d’affaires favorable au développement économique, la Fédération des chambres de commerce du Québec organisait hier un événement avec le négociateur en chef pour le Québec dans le cadre de la renégociation de l’ALENA, Raymond Bachand; le négociateur en chef du gouvernement du Québec dans les dossiers du bois d’œuvre, du papier non couché à base de pâte thermomécanique, de l’acier et de l’aluminium, Raymond Chrétien; et l’économiste sénior et vice-président auprès de BMO Marchés des capitaux, Aaron Goertzen.

Cet échange a eu lieu dans le cadre du sixième événement de la série Les RV ALENA de la Fédération des chambres de commerce du Québec (FCCQ) organisée en collaboration avec le chapitre du Québec de la Chambre de commerce américaine au Canada (AmCham Québec) et présenté par la BMO.

Aaron Goertzen de la BMO, qui compte parmi les auteurs de l’analyse économique The Day After NAFTA, a ouvert la rencontre en discutant des divers dénouements possibles de la renégociation de l’ALENA et de leurs impacts respectifs sur l’économie nord-américaine. Pour leur part, Raymond Bachand et Raymond Chrétien ont fait un bilan des avancées dans les échanges ainsi que des points d’achoppement actuels alors que l’administration américaine se fait pressante et montre un protectionnisme accru, puis ont rappelé les objectifs et priorités du Canada.

La FCCQ estime que le Québec a beaucoup gagné du partenariat commercial entre les trois pays et considère qu’il est primordial que les régions priorisent la croissance de leurs échanges commerciaux internationaux. Dans cette optique, la FCCQ a mis de l’avant plusieurs initiatives avec ses partenaires en sol américain et conclu des ententes de coopération avec différents organismes aux États-Unis. Elle a par ailleurs mis en place une série d’activités visant à faciliter et favoriser le développement des échanges commerciaux, dont Les Rendez-vous ALENA, les Grandes rencontres ALENA : perspectives des leaders, le Programme COREX et les Corridors de commerce, permettant de tisser des liens et de saisir des occasions d’affaires au-delà de nos frontières.

Citations

« Nous travaillons fort vers une conclusion de la renégociation de l’ALENA permettant aux entreprises du Québec de bénéficier d’un environnement d’affaires favorable, qui met en place des conditions leur permettant d’occuper pleinement l’espace qui leur revient sur l’échiquier nord-américain.» – Raymond Bachand, négociateur en chef pour le Québec dans le cadre de la renégociation de l’ALENA et conseiller stratégique auprès de Norton Rose Fulbright

« Nous devons saluer les efforts de notre ambassadeur MacNaughton à Washington et de la ministre des Affaires étrangères Freeland pour leur ténacité à défendre les intérêts du Canada et du Québec dans le climat d’incertitude entre les États-Unis et le Canada sur le plan commercial. Ces jours-ci, la voix du Québec doit porter fort à Ottawa pour obtenir, dans le cadre de la renégociation de l’ALÉNA, des exemptions à long terme pour les secteurs importants de l’économie québécoise que sont le secteur forestier et les secteurs de la production et de la transformation d’aluminium et d’acier. » – Raymond Chrétien, négociateur en chef du gouvernement du Québec dans les dossiers du bois d’œuvre, du papier non couché à base de pâte thermomécanique, de l’acier et de l’aluminium, et conseiller stratégique auprès de Fasken

« De toute évidence, le Canada et les États-Unis ont toujours été étroitement liés. Mais après des décennies de libre-échange, il est difficile d’estimer le niveau d’intégration économique entre nos pays. Plus fondamentalement, en éliminant les barrières commerciales coûteuses, l’ALENA a impulsé l’intégration industrielle en Amérique du Nord, approfondi la spécialisation et renforcé la compétitivité du continent sur les marchés mondiaux. » – Aaron Goertzen, économiste principal et vice-président, BMO Marchés des capitaux

« Les activités d’exportation des entreprises québécoises constituent près de la moitié de notre PIB, c’est pourquoi il importe de suivre l’évolution des négociations de très près. En saisissant bien tous les aspects, les entreprises pourront faire preuve d’agilité et demeurer compétitive. La série Les RV ALENA permet de faciliter le dialogue et soutenir nos entreprises face aux enjeux du commerce transfrontalier. » – Stéphane Forget, président-directeur général de la Fédération des chambres de commerce du Québec

« La renégociation de l’ALENA aura un impact définitif sur nos économies dans les années à venir. Nous poursuivons tout effort pour encourager les échanges commerciaux, la croissance économique, et renforcer toute collaboration afin d’approfondir nos liens transfrontaliers et mettre de l’avant des initiatives conjointes porteuses de solutions efficaces pour surmonter les nombreux défis du commerce international. » – Claude Gagnon, président, Opérations, BMO Groupe financier, Québec et président du conseil d’administration, Fédération des chambres de commerce du Québec (FCCQ)

 « Nous continuons à travailler sans relâche à promouvoir et à favoriser un climat propice au commerce, aux affaires et aux investissements. Nous poursuivons avec nos partenaires et nos membres tout effort pour encourager les échanges commerciaux, la croissance économique, et renforcer nos liens transfrontaliers. » – Antoine Tayyar, président de la Chambre de commerce américaine au Canada- Chapitre Québec

 À propos de la série Les RV ALENA

La série Les Rendez-vous ALENA offre, en exclusivité aux membres de la FCCQ, le privilège de rencontrer des leaders du monde politique et économique impliqués dans la relation Canada-États-Unis-Mexique, avec lesquels ils sont invités à échanger au sein d’un groupe restreint. Les RV ALENA ont été élaborés par la FCCQ dès qu’il a été question de renégocier l’ALENA, afin d’informer la communauté d’affaires de l’évolution du dossier et de l’impact des différentes décisions sur nos entreprises et sur l’économie de toutes les régions du Québec.

 Ces rencontres sont l’occasion de rappeler la richesse créée par cette relation économique ainsi que de discuter de l’importance de l’ouverture de nos frontières, de nos perspectives entourant la renégociation de l’ALENA et de la façon dont nous pouvons bâtir sur nos acquis et mieux contribuer, ensemble, au développement de nos économies respectives.

 

 

À propos de Stéphane Forget, MBA
Président-directeur général

Stéphane Forget est président-directeur général de la Fédération des chambres de commerce du Québec. À la FCCQ depuis 2014, il a d’abord occupé le poste de vice-président, Stratégie et affaires économiques. Auparavant à la Société de transport de Montréal (STM), il a agi à titre de directeur exécutif, Relations externes et planification stratégique ainsi qu’à titre de directeur, Coordination des dossiers stratégiques.

Précédemment, il a cumulé une vaste expérience des affaires gouvernementales et publiques, occupant diverses fonctions au sein de la Ville de Montréal, dans le monde associatif,  à la Société Radio-Canada et au gouvernement du Québec.

Il est détenteur d’une maîtrise en administration des affaires (MBA) de l’École des sciences de la gestion de l’Université du Québec à Montréal  (ESG-UQAM) et d’un certificat en droit de l’Université de Montréal.

Monsieur Forget est membre du Conseil et du comité exécutif de la Commission des partenaires du marché du travail (CPMT), membre du Conseil d’administration de la Commission des normes, de l’équité, de la santé et de la sécurité du travail (CNESST) et membre du Comité consultatif du travail et de la main d’œuvre (CCTM).

  1. Il faut saluer la bonne nouvelle : dans son discours inaugural du 28 novembre, le premier ministre François Legault a explicitement fait de l’enjeu climatique une préoccupation de son gouvernement. Quant à la façon dont cette préoccupation s’incarnera dans des gestes concrets, on jugera l’arbre à ses fruits.  D’ici là, la chance doit être au coureur. ... En savoir plus
  2. En marge de la dernière journée des travaux de l’Assemblée nationale, les employeurs québécois amorcent les festivités de fin d’année avec de grandes préoccupations. Le CPQ (Conseil du patronat du Québec) et la FCCQ, dont l’ensemble des membres représente plus de deux emplois sur trois, et ce, dans toutes les régions du Québec, en appellent... En savoir plus
  3. En accord avec l’objectif de bien intégrer les immigrants, la FCCQ croit que le seuil proposé dans le Plan d’immigration du Québec, déposé aujourd’hui par le ministre de l’Immigration, de la Diversité et de l’Inclusion, Simon Jolin-Barrette, doit être temporaire. Pour éviter d’exacerber la pénurie de main-d’œuvre par la réduction du nombre d’immigrants accueillis chaque... En savoir plus
Ce type de contenu vous intéresse? Abonnez-vous au FCCQeXpress, le bulletin bi-mensuel de la FCCQ. On y retrouve toute l’actualité de la Fédération et de nos partenaires!