Publié dans Communiqués

Les représentants du Québec à New York et Boston en tournée dans les chambres de commerce de la province

Aujourd’hui avait lieu le lancement de la tournée régionale « Les représentations du Québec à New York et Boston : vos partenaires de croissance dans le Nord-Est américain » en présence du délégué général du Québec à New York, M. Jean-Claude Lauzon et de la déléguée du Québec à Boston, Mme Marie-Claude Francoeur.

L’événement organisé dans le cadre des Événements COREX de la Fédération des chambres de commerce du Québec (FCCQ), et dans la foulée du dévoilement de la Stratégie québécoise de l’exportation 2016-2020, s’est déroulé à la résidence de la consule générale des États-Unis à Montréal, Mme Nina Maria Fite.

Mme Nina Maria Fite a souligné la relation particulière et l’intégration économique entre le Canada et les États-Unis et convié les entreprises à en saisir les opportunités. « Les États-Unis sont ouverts pour les affaires. Notre pays demeure l’un des marchés les plus intéressants pour les entrepreneurs et les PME québécoises, offrant une croissance durable et un contexte d’affaires accueillant », a précisé la diplomate.

Du 28 novembre au 2 décembre, les délégués du Québec à New York et à Boston iront à la rencontre d’entreprises dans dix chambres de commerce. Cette tournée sera l’occasion de faire part de l’offre des représentations du Québec à l’étranger, de présenter les outils mis à la disposition des entreprises dans le but de faciliter leur développement dans le Nord-Est américain, et de partager les principales « règles d’or » sur la façon d’y faire des affaires.

Le président-directeur général de la FCCQ, M. Stéphane Forget a reconnu que les représentations du Québec à New York et à Boston sont des alliés incontournables pour nos entrepreneurs. Il a rappelé que dans un contexte de changement de garde à la présidence des États-Unis, nous devions continuer plus que jamais à bâtir des ponts pour faire en sorte que nos entreprises puissent continuer à être actives sur les marchés de notre plus important partenaire commercial. « Quand on sait que le Québec exporte davantage vers le Nord-Est américain que vers la Chine, la France, l’Allemagne, le Mexique et le Royaume-Uni réunis, on ne peut que saisir l’importance du rôle des délégations, qui par leur présence et leur connaissance des enjeux, sont des éléments clés dans la mise en marché de nos produits », a-t-il déclaré.

« Le Gouvernement du Québec a fait de l’aide aux entreprises une de ses grandes priorités. Les représentations du Québec aux États-Unis permettent quotidiennement à des entreprises québécoises d’augmenter leurs exportations et d’assurer, par le fait même, le développement économique du Québec. Grâce au volet États-Unis de la nouvelle Stratégie québécoise d’exportation, nous serons en mesure d’accroître notre offre de service aux entreprises qui désirent percer le marché américain et de les accompagner de manière étroite dans ce processus », a expliqué M. Jean-Claude Lauzon.

« Ces liens que nous entretenons depuis plusieurs années sont le fruit d’une importante collaboration sur tous les plans – que cela soit économique, culturel ou historique. Cette tournée est une occasion unique de partager notre vaste expertise et de présenter les nombreux services que nous offrons aux entreprises québécoises. Il s’agit d’un moment privilégié pour discuter et assurer notre soutien à ces dernières », a enchaîné Mme Francoeur.

  1. Pour les PME et les centaines de milliers de travailleurs de l’industrie touristique québécoise, l’annonce d’investissements de 58,5 M$ d’aide financière pour la création ou l’amélioration des expériences touristiques est une bonne nouvelle, affirme la Fédération des chambres de commerce du Québec (FCCQ). « L’industrie touristique québécoise est bien diversifiée, attire de nombreuses catégories de... En savoir plus
  2. S’il y a une chose qui ne change pas, en politique, c’est la lourdeur qui entrave les discussions entre Québec et Ottawa sur le financement des infrastructures.  Peu importe les gouvernements au pouvoir, on assiste toujours au lancement de programmes de soutien aux infrastructures de plusieurs milliards de dollars, puis on négocie avec les provinces... En savoir plus
  3. L’octroi d’un contrat pour la construction de deux traversiers au chantier naval de Davie, à Lévis, permettra de sécuriser plus de 400 emplois spécialisés et de consolider l’expertise navale québécoise, ce que la Fédération des chambres de commerce du Québec (FCCQ) considère une bonne nouvelle pour toute la chaîne d’approvisionnement du chantier lévisien et pour... En savoir plus
Ce type de contenu vous intéresse? Abonnez-vous au FCCQeXpress, le bulletin bi-mensuel de la FCCQ. On y retrouve toute l’actualité de la Fédération et de nos partenaires!