Publié dans Communiqués

La FCCQ accueille favorablement le rapport de la commission parlementaire sur l’inversion du flux de l’oléoduc 9B d’Enbridge

La Fédération des chambres de commerce du Québec (FCCQ),  accueille favorablement les conclusions du rapport de la Commission parlementaire chargée de se pencher sur le projet d’inversion de la canalisation 9B et salue l’excellent travail des parlementaires. Membre de la Coalition en appui au projet d’inversion de la Canalisation 9B, la FCCQ a plaidé en faveur de ce projet depuis ses tout débuts.

Selon la Fédération, les recommandations de la  Commission parlementaire sont un pas de plus vers la réalisation de ce projet porteur pour l’ensemble de l’économie québécoise. Le Québec a intérêt à tirer profit rapidement de ce projet qui contribuera à sauvegarder nos deux dernières raffineries et à générer ou consolider quelques 2000 emplois directs et indirects hautement rémunérés. « Grâce à ce projet, 1,6 milliard de dollars sera injecté dans l’économie canadienne au cours des trente prochaines années; pour le Québec seulement, il s’agira d’un montant de plus de 700 millions de dollars », affirme Mme Françoise Bertrand, présidente-directrice générale de la FCCQ.

La protection de l’environnement demeure une priorité pour la Fédération. Enbridge, comme toute entreprise sérieuse, améliore constamment ses pratiques. À maintes reprises, elle s’est engagée à assurer la sécurité du pipeline et à travailler en collaboration avec les municipalités touchées par le projet. « Pour nous, il ne fait aucun doute que ce projet est sécuritaire et que l’entreprise prend tous les moyens pour s’en assurer », d’ajouter Madame Bertrand.

Finalement, la FCCQ attend avec impatience la décision de l’Office nationale de l’énergie sur le projet et souhaite qu’elle soit éclairée et soutenue par des considérants qui sont à la fois de nature économique, environnementale et sociale.

  1. Pour les PME et les centaines de milliers de travailleurs de l’industrie touristique québécoise, l’annonce d’investissements de 58,5 M$ d’aide financière pour la création ou l’amélioration des expériences touristiques est une bonne nouvelle, affirme la Fédération des chambres de commerce du Québec (FCCQ). « L’industrie touristique québécoise est bien diversifiée, attire de nombreuses catégories de... En savoir plus
  2. S’il y a une chose qui ne change pas, en politique, c’est la lourdeur qui entrave les discussions entre Québec et Ottawa sur le financement des infrastructures.  Peu importe les gouvernements au pouvoir, on assiste toujours au lancement de programmes de soutien aux infrastructures de plusieurs milliards de dollars, puis on négocie avec les provinces... En savoir plus
  3. L’octroi d’un contrat pour la construction de deux traversiers au chantier naval de Davie, à Lévis, permettra de sécuriser plus de 400 emplois spécialisés et de consolider l’expertise navale québécoise, ce que la Fédération des chambres de commerce du Québec (FCCQ) considère une bonne nouvelle pour toute la chaîne d’approvisionnement du chantier lévisien et pour... En savoir plus
Ce type de contenu vous intéresse? Abonnez-vous au FCCQeXpress, le bulletin bi-mensuel de la FCCQ. On y retrouve toute l’actualité de la Fédération et de nos partenaires!