Publié dans Salle de presse

La Chambre de commerce s’inquiète du vieillissement des brise-glaces

La Chambre de commerce des Îles s’inquiète de l’impact du vieillissement de la flotte des brise-glaces de la Garde-côtière canadienne sur l’économie.

Déjà, les embâcles sur le fleuve ont bloqué le transport maritime entre Trois-Rivières et Montréal, le mois dernier, tandis que le CTMA Voyageur a été empêché de naviguer entre Matane et la Côte-Nord, la fin de semaine dernière, à cause des glaces. Son directeur général, Sony Cormier, joint d’ailleurs sa voix à celle de la Fédération des chambres de commerces du Québec, qui presse Ottawa d’investir dans la modernisation de ses navires.

M. Cormier croit aussi que le gouvernement fédéral doit trouver une solution pour déglacer les ports de pêche du golfe du Saint-Laurent, en même temps qu’il dégage les rivières de leur amoncellement de glaces, au printemps, pour éviter les inondations.

Cela fait déjà trois ans que la Chambre de commerce des Îles et sa fédération provinciale demandent au gouvernement fédéral de prendre les devants pour moderniser sa flotte de brise-glaces, afin d’éviter toute rupture de service.

Source: CFIM 92,7 FM – http://cfim.ca/chambre-de-commerce-sinquiete-vieillissement-brise-glaces/

  1. Pour les PME et les centaines de milliers de travailleurs de l’industrie touristique québécoise, l’annonce d’investissements de 58,5 M$ d’aide financière pour la création ou l’amélioration des expériences touristiques est une bonne nouvelle, affirme la Fédération des chambres de commerce du Québec (FCCQ). « L’industrie touristique québécoise est bien diversifiée, attire de nombreuses catégories de... En savoir plus
  2. S’il y a une chose qui ne change pas, en politique, c’est la lourdeur qui entrave les discussions entre Québec et Ottawa sur le financement des infrastructures.  Peu importe les gouvernements au pouvoir, on assiste toujours au lancement de programmes de soutien aux infrastructures de plusieurs milliards de dollars, puis on négocie avec les provinces... En savoir plus
  3. L’octroi d’un contrat pour la construction de deux traversiers au chantier naval de Davie, à Lévis, permettra de sécuriser plus de 400 emplois spécialisés et de consolider l’expertise navale québécoise, ce que la Fédération des chambres de commerce du Québec (FCCQ) considère une bonne nouvelle pour toute la chaîne d’approvisionnement du chantier lévisien et pour... En savoir plus
Ce type de contenu vous intéresse? Abonnez-vous au FCCQeXpress, le bulletin bi-mensuel de la FCCQ. On y retrouve toute l’actualité de la Fédération et de nos partenaires!