Publié dans Communiqués

La Fédération des chambres de commerce du Québec rappelle ses attentes au Sommet sur le transport aérien régional

Par Stéphane Forget, MBA
Président-directeur général

La Fédération des chambres de commerce du Québec (FCCQ) participe aujourd’hui au Sommet sur le transport aérien régional et réitère ses attentes concernant son importance pour la vitalité économique des régions québécoises.

Pour la FCCQ, l’amélioration du transport aérien régional passe par un marché concurrentiel qui permettra des tarifs plus compétitifs pour la clientèle, dont plusieurs proviennent des milieux d’affaires, ainsi que des infrastructures aéroportuaires permettant une desserte de qualité.

Dans un contexte où nous devons constamment nous adapter et innover pour faire face à une compétition de plus en plus féroce et globale, la FCCQ souhaite une modernisation des aéroports régionaux, favorisant ainsi l’accès à nos régions et le développement de projets porteurs et créateurs de richesse pour tous les Québécois.

Pour ce faire, elle a notammentdemandé au gouvernement du Québec de :

  • Bonifier et élargir les aides accordées dans le cadre du Programme de réduction des tarifs aériens.
  • D’appuyer les administrations aéroportuaires afin qu’elles puissent réduire ou éliminer les frais imposés aux transporteurs et voyageurs des régions.
  • Revoir le Programme d’aide aux immobilisations aéroportuaires dans une optique d’amélioration de la qualité des aéroports régionaux, d’expansion du service aérien dans les régions et de développement économique.
  • Collaborer avec le gouvernement fédéral à l’amélioration des infrastructures et des services de transport aérien dans les régions du Québec.

CITATIONS

«Les aéroports régionaux sont des infrastructures importantes, voire vitales, dans certaines communautés. Elles sont essentielles à l’accessibilité et la mobilité des voyageurs, gens d’affaires et des touristes, en plus d’agir comme moteur de développement économique, notamment dans le secteur des ressources naturelles. C’est pourquoi il est capital que ces aéroports puissent compter sur des investissements leur permettant de moderniser leurs installations, et s’assurer d’offrir des infrastructures fiables et sécuritaires», a déclaré Stéphane Forget, président-directeur général de la FCCQ.

« L’impact du prix élevé a été soulevé à maintes reprises par les membres des chambres de commerce régionales et locales du Québec. Cette problématique constitue pour plusieurs communautés une barrière à l’entrée pour les entreprises. Étant donné les charges aéroportuaires et un volume de passagers relativement insuffisant, les transporteurs aériens peinent à maintenir les tarifs bas. Le gouvernement devrait offrir des compensations pour réduire, voire éliminer, les frais imposés aux transporteurs et voyageurs des régions»,a conclu Stéphane Forget.

Vous pouvez consulter le mémoire de la FCCQ, présenté en octobre au ministère des Transports, de la Mobilité durable et de l’Électrification des transports, ainsi qu’à la Société du Plan Nord ici.

À propos de Stéphane Forget, MBA
Président-directeur général

Stéphane Forget est président-directeur général de la Fédération des chambres de commerce du Québec. À la FCCQ depuis 2014, il a d’abord occupé le poste de vice-président, Stratégie et affaires économiques. Auparavant à la Société de transport de Montréal (STM), il a agi à titre de directeur exécutif, Relations externes et planification stratégique ainsi qu’à titre de directeur, Coordination des dossiers stratégiques.

Précédemment, il a cumulé une vaste expérience des affaires gouvernementales et publiques, occupant diverses fonctions au sein de la Ville de Montréal, dans le monde associatif,  à la Société Radio-Canada et au gouvernement du Québec.

Il est détenteur d’une maîtrise en administration des affaires (MBA) de l’École des sciences de la gestion de l’Université du Québec à Montréal  (ESG-UQAM) et d’un certificat en droit de l’Université de Montréal.

Monsieur Forget est membre du Conseil et du comité exécutif de la Commission des partenaires du marché du travail (CPMT), membre du Conseil d’administration de la Commission des normes, de l’équité, de la santé et de la sécurité du travail (CNESST) et membre du Comité consultatif du travail et de la main d’œuvre (CCTM).

  1. Ce midi, les RV Internationaux COREX recevaient le gouverneur du Vermont, M. Phil Scott, qui a souligné la richesse des liens qui unissent le Québec et le Vermont, au-delà des relations commerciales. En raison de sa proximité géographique, mais aussi par les liens historiques qui unissent Vermontais et Québécois,  l’État du Vermont est un marché... En savoir plus
  2. Devant la décision rendue aujourd’hui par la Cour suprême du Canada confirmant la validité quant à la création d’une Commission pancanadienne des valeurs mobilières, la Fédération des chambres de commerce du Québec (FCCQ) rappelle l’importance pour le Québec de maintenir son propre système de réglementation des valeurs mobilières. « Cette décision vient affaiblir le Québec... En savoir plus
  3. Relevant du Président-directeur général, le titulaire du poste s’assure du bon fonctionnement du bureau et de la saine gestion des ressources de l’organisation (financières, humaines, matérielles, informationnelles). Il administre et analyse l’application des procédures comptables pour rendre compte de la situation de l’organisation et est garant des politiques et procédures internes. Il est responsable de... En savoir plus
Ce type de contenu vous intéresse? Abonnez-vous au FCCQeXpress, le bulletin bi-mensuel de la FCCQ. On y retrouve toute l’actualité de la Fédération et de nos partenaires!