Publié dans Communiqués

DISCOURS DU TRÔNE : la FCCQ rappelle au gouvernement que le développement économique doit constituer une priorité absolue

À l’aube de l’ouverture de la première session de la 42e législature, la Fédération des chambres de commerce du Québec (FCCQ) rappelle au nouveau gouvernement les attentes et priorités du milieu des affaires québécois quant aux actions à prendre pour favoriser le développement économique et la compétitivité des entreprises d’ici. À cet effet, la FCCQ a fait parvenir un mémoire au gouvernement Trudeau, préconisant une série d’orientations et de mesures touchant neuf portefeuilles ministériels.

« Pour la FCCQ, il  est de la responsabilité de l’État de créer un climat d’affaires propice au développement économique. Le gouvernement fédéral doit,  dans son prochain budget, mette en place des mesures concrètes qui encourageront l’investissement et la création d’entreprise, qui sont à la base de la création de richesse », affirme Mme Françoise Bertrand, présidente-directrice générale de la FCCQ.

La FCCQ identifie comme prioritaires les objectifs suivants:

L’accroissement de la productivité des entreprises

  • Une fiscalité des sociétés qui les incite à investir dans les équipements et les technologies de pointe, ainsi que dans la formation continue de leurs travailleurs
  • Le renouvellement de l’entente sur le marché du travail avec le Québec

Le développement et la stimulation de l’entrepreneuriat

  • L’accès au capital de risque pour appuyer les entreprises en démarrage et en croissance
  • La réinstauration du crédit d’impôt aux actionnaires des fonds de travailleurs
  • La révision des obstacles fiscaux au transfert d’entreprise entre membres d’une même famille, notamment par l’exonération d’impôt sur les gains en capital

L’attraction des investissements

  • L’appui au projet d’oléoduc Énergie Est et à l’exploration et l’exploitation responsable de notre potentiel en hydrocarbures
  • Une contribution au financement d’infrastructures de transport (routes, ports, aéroports, chemin de fer) en particulier dans le Grand Nord québécois, afin d’y attirer l’investissement privé
  • Une meilleure harmonisation des évaluations environnementales entre les deux paliers de gouvernement

L’État facilitateur du développement économique

  • Le maintien de la discipline budgétaire en vue de renforcer la capacité du gouvernement à faire face à la prochaine véritable récession, quand elle surviendra
  • La révision de la pertinence, de l’efficacité et de l’efficience des dépenses budgétaires et fiscales
  • L’appui aux accords commerciaux, y compris le Partenariat transpacifique
  • Une libéralisation accrue du commerce intérieur canadien par la modernisation de l’Accord de commerce intérieur
  • Une reconnaissance du nouveau régime forestier du Québec et une mise en œuvre l’article XII de l’Accord sur le bois d’œuvre en vue d’en exclure le Québec.
  • Une entente avec le gouvernement du Québec pour offrir aux contribuables québécois une administration fiscale regroupée

La FCCQ invite le nouveau gouvernement à faire du développement économique une priorité fondamentale et souhaite que les efforts soient mis en œuvre par les élus dans ce domaine afin de contribuer à l’amélioration du niveau de vie partout au Canada.

Pour consulter le document acheminé aux membres du Cabinet fédéral, cliquez ici.

  1. Le projet Un emploi en sol québécois est une initiative de la Fédération des chambres de commerce du Québec (FCCQ) financée par le gouvernement du Québec visant à favoriser l’intégration en emploi des personnes immigrantes dans les régions du Québec. Appuyé par les chambres de commerce présentent dans les différentes municipalités, le déploiement des activités... En savoir plus
  2. À titre de conseiller(ère) communication et publications numériques, votre rôle sera central au sein de l’équipe des communications et de celle de la FCCQ en général. Vos responsabilités seront à la fois stratégiques et opérationnelles, visant la promotion et le rayonnement de l’organisation et des multiples projets portés par les différentes équipes. Vous relèverez directement... En savoir plus
  3. Grâce à son vaste réseau de près de 130 chambres de commerce et 1 100 membres corporatifs, la Fédération des chambres de commerce du Québec (FCCQ) représente plus de 50 000 entreprises exerçant leurs activités dans tous les secteurs de l’économie et sur l’ensemble du territoire québécois. Étant le plus important réseau de gens d’affaires... En savoir plus
Ce type de contenu vous intéresse? Abonnez-vous au FCCQeXpress, le bulletin bi-mensuel de la FCCQ. On y retrouve toute l’actualité de la Fédération et de nos partenaires!