Publié dans Communiqués

Déploiement des services d’immigration au Québec : plus de services de proximité qui doivent répondre aux besoins des entreprises et des immigrants, dit la FCCQ

Par Stéphane Forget, MBA, ASC
Président-directeur général

La création de 40 nouveaux points de services et deux nouvelles Directions régionales du MIDI, ainsi que l’ajout de nouveaux effectifs sur tout le territoire québécois devraient accroître l’accès aux services gouvernementaux pour les entreprises québécoises et les nouveaux arrivants. Cette initiative doit aussi permettre de mieux épauler les entreprises dans le recrutement de main-d’œuvre, tout en en assurant une meilleure intégration des personnes immigrantes dans toutes les régions du Québec, croit la Fédération des chambres de commerce du Québec (FCCQ).

« Le déploiement des effectifs du MIDI doit se faire au bénéfice d’un recrutement plus ciblé et plus efficace de la main-d’œuvre, dans toutes les régions du Québec. Les besoins en main-d’œuvre des entreprises seront mieux répertoriés par les nouveaux agents répartis dans plus de 50 villes et les employeurs pourront ainsi mieux cibler les candidatures via la plateforme Arrima », soutient Stéphane Forget, président-directeur général de la FCCQ.

Pour la FCCQ, l’annonce d’aujourd’hui repose sur la nécessité d’une collaboration efficace et une bonne communication entre les différents ministères, dont le ministère du Travail, de l’Emploi et de la Solidarité sociale et le ministère de l’Immigration, de la Diversité et de l’Inclusion, mais également avec l’ensemble de l’écosystème déjà en place, afin d’assurer une complémentarité dans les services et les mesures offerts en vue d’appuyer les entreprises et les immigrants dans leurs démarches.

Un plus grand soutien en ressources humaines pour les entreprises

La FCCQ souligne la création de plusieurs postes de conseiller en immigration régionale afin d’offrir des services personnalisés et de proximité aux entreprises. « La proximité du service est essentielle, car les employeurs auront accès plus facilement à un employé du ministère pour obtenir des services de soutien en ressources humaines. Ainsi, le processus, on l’espère, sera allégé et répondra plus rapidement à leurs besoins », affirme Stéphane Forget. Par ailleurs, la préparation et l’accompagnement des nouveaux immigrants dans leur milieu de travail est importante. Le soutien aux agents d’aide à l’intégration des personnes immigrantes dans toutes les régions du Québec doit se poursuivre.

« L’annonce d’aujourd’hui est une nouvelle démonstration que le Québec a les moyens et la capacité d’intégrer plus d’immigrants. Nous rappelons donc la nécessite d’hausser significativement les seuils d’immigration 60 000 personnes immigrantes par année pour répondre dès maintenant aux besoins grandissants du marché du travail », conclut Stéphane Forget.

À propos de Stéphane Forget, MBA, ASC
Président-directeur général

Stéphane Forget est président-directeur général de la Fédération des chambres de commerce du Québec. À la FCCQ depuis 2014, il a d’abord occupé le poste de vice-président, Stratégie et affaires économiques. Auparavant à la Société de transport de Montréal (STM), il a agi à titre de directeur exécutif, Relations externes et planification stratégique ainsi qu’à titre de directeur, Coordination des dossiers stratégiques.

Précédemment, il a cumulé une vaste expérience des affaires gouvernementales et publiques, occupant diverses fonctions au sein de la Ville de Montréal, dans le monde associatif,  à la Société Radio-Canada et au gouvernement du Québec.

Il est détenteur d’une maîtrise en administration des affaires (MBA) de l’École des sciences de la gestion de l’Université du Québec à Montréal  (ESG-UQAM) et d’un certificat en droit de l’Université de Montréal. Au printemps 2019, il a obtenu la désignation d’administrateur de sociétés certifié (ASC).

Monsieur Forget est membre du Conseil et du comité exécutif de la Commission des partenaires du marché du travail (CPMT), membre du Conseil d’administration de la Commission des normes, de l’équité, de la santé et de la sécurité du travail (CNESST) et membre du Comité consultatif du travail et de la main d’œuvre (CCTM).

  1. Alors qu’il y a plus de 114 000 postes à combler dans les entreprises québécoises, la Fédération des chambres de commerce du Québec (FCCQ) croit que les mesures permettant d’intégrer davantage de jeunes au marché du travail font partie intégrante de la solution à la pénurie de main-d’œuvre. Selon des données gouvernementales, 54 % des besoins... En savoir plus
  2. Au cours d’un dîner-conférence de la série RV Affaires de la FCCQ, Pierre Fitzgibbon, ministre de l’Économie et de l’Innovation a pris la parole sous le thème Investissement Québec : Développer, innover et exporter.  Le ministre de l’Économie et de l’Innovation a abordé la réforme actuelle d’Investissement Québec et a échangé sur le développement économique... En savoir plus
Ce type de contenu vous intéresse? Abonnez-vous au FCCQeXpress, le bulletin bi-mensuel de la FCCQ. On y retrouve toute l’actualité de la Fédération et de nos partenaires!