Publié dans Communiqués

De nouveaux droits préliminaires injustifiables du Département du commerce des États-Unis

Par Stéphane Forget, MBA
Président-directeur général

La Fédération des chambres de commerce du Québec (FCCQ) trouve injustifiée la volonté du Department of Commerce (DOC) des États-Unis d’imposer de nouvelles sanctions commerciales contre d’importantes entreprises québécoises. Il s’agit cette fois des droits compensatoires préliminaires pouvant aller jusqu’à 10% sur nos exportations américaines de papier non couché à base de pâte mécanique.

« Si cette décision est confirmée en mai prochain, cela impactera négativement des entreprises de l’industrie des pâtes et papiers, ainsi que sur le développement économique de plusieurs régions. Nos entreprises québécoises respectent les règles entourant le commerce international. La plainte de NORPAC est donc non fondée », a déclaré Stéphane Forget, président-directeur général de la FCCQ.

« Le secteur des pâtes et papiers représente des emplois de qualité dans plusieurs régions du Québec, sans parler de l’impact positif sur leur économie. La moitié des exportations canadiennes de papier journal et de papier d’impression provient du Québec. Il est nécessaire d’assurer la compétitivité de nos entreprises exportant leurs produits au sud de la frontière », a poursuivi M. Forget.

Des impacts négatifs également pour des entreprises aux États-Unis

Ces décisions amènent de l’incertitude pour plusieurs secteurs industriels, nuisent à la compétitivité de nos entreprises québécoises en plus d’augmenter les coûts de production pour les entreprises américaines. Ces conséquences amènent même des élus du Congrès à Washington à condamner cette prise de position du DOC.

« Dans un contexte où cette décision aura également des impacts sur les entreprises américaines, il est impératif de partager ces préoccupations avec nos homologues américains. Il faut de part et d’autre de la frontière dénoncer ces sanctions commerciales injustifiées. De notre côté, nous poursuivrons le dialogue avec nos partenaires des autres chambres de commerce canadiennes et américaines concernant ces questions importantes », a conclu Stéphane Forget.

À propos de Stéphane Forget, MBA
Président-directeur général

Stéphane Forget est entré en fonction en tant que président-directeur général de la FCCQ en octobre 2016. S’étant joint à la FCCQ en 2014, il a occupé les postes de président-directeur général intérimaire et de vice-président, Stratégie et affaires économiques. Auparavant à la Société de transport de Montréal (STM), il a agi à titre de directeur exécutif, Relations externes et planification stratégique, ainsi qu’à titre de directeur, Coordination des dossiers stratégiques.

Dans le cadre de ses fonctions à la FCCQ, M. Forget est membre du Conseil d’administration et du comité exécutif de la Commission des partenaires du marché du travail (CPMT), membre du Conseil d’administration de la Commission des normes, de l’équité, de la santé et de la sécurité du travail (CNESST), membre du Comité consultatif du travail et de la main d’œuvre (CCTM) et membre du comité national du programme performe.

Précédemment, il a cumulé une vaste expérience des affaires gouvernementales et publiques, occupant diverses fonctions au sein de la Ville de Montréal, dans le monde associatif, à la Société Radio-Canada et au gouvernement du Québec. Il est détenteur d’une maîtrise en administration des affaires (MBA) de l’École des sciences de la gestion de l’Université du Québec à Montréal (ESG-UQAM) et d’un certificat en droit de l’Université de Montréal.

  1. Pour la Fédération des chambres de commerce du Québec (FCCQ), un usage prononcé et accéléré des plateformes numériques par les médias écrits est nécessaire pour assurer leur vitalité. Elle soutient donc l’appui annoncé  aujourd’hui par la ministre de l’Économie, de la Science et de l’Innovation, Dominique Anglade, et demande qu’il y ait équité dans le... En savoir plus
  2. L’augmentation de 261,2 millions de dollars pour lutter contre les changements climatiques accélérera la transition énergétique des entreprises québécoises et offrira des opportunités d’affaires intéressantes pour elles, selon la Fédération des chambres de commerce du Québec (FCCQ). L’annonce effectuée aujourd’hui par le ministre des Transports du Canada, Marc Garneau, et la ministre du Développement durable,... En savoir plus
  3. La Fédération des chambres de commerce du Québec (FCCQ) se réjouit de l’annonce effectuée aujourd’hui par le ministre de l’Énergie et des Ressources naturelles et ministre responsable du Plan Nord, Pierre Moreau, quant à la relance des activités de la mine du Lac Bloom et salue la décision du gouvernement du Québec de l’appuyer financièrement.... En savoir plus
  4. Bien qu’elle reconnaisse que le gouvernement fédéral clarifie la situation pour les plus petites entreprises, la Fédération des chambres de commerce du Québec (FCCQ) constate que les mesures annoncées aujourd’hui concernant le traitement des placements passifs par le ministre des Finances du Canada, Bill Morneau, risquent d’avoir un effet pervers quant à l’investissement pour les... En savoir plus
  5. Bien qu’elle salue la décision du ministre des Transports, de la Mobilité durable et de l’Électrification des transports de prolonger d’une autre année le projet pilote d’Uber, la Fédération des chambres de commerce du Québec (FCCQ) s’inquiète de l’impact des modifications annoncées aujourd’hui. La FCCQ avait appuyé la mise en place du projet pilote, puisqu’il... En savoir plus
  6. Selon la Fédération des chambres de commerce du Québec (FCCQ), les modifications annoncées aujourd’hui par le ministre des Finances, Bill Morneau, quant au fractionnement du revenu minimisent l’incertitude pour un entrepreneur souhaitant répartir son revenu. Elle réitère cependant ses préoccupations quant à l’impact global des mesures prévues dans la réforme de la fiscalité des sociétés... En savoir plus
  7. La Fédération des chambres de commerce du Québec (FCCQ) estime que la Stratégie numérique présentée aujourd’hui par la ministre de l’Économie, de la Science et de l’Innovation et vice-première ministre du Québec, Dominique Anglade, cible les éléments clés pour permettre au Québec de prendre le virage numérique nécessaire à son développement. Ce virage de l’État... En savoir plus
Ce type de contenu vous intéresse? Abonnez-vous au FCCQeXpress, le bulletin bi-mensuel de la FCCQ. On y retrouve toute l’actualité de la Fédération et de nos partenaires!