Publié dans Communiqués

Analyse des mesures du PACC 2013-2020: Un exercice attendu pour une utilisation plus efficace du Fonds vert, une réduction des GES et des mesures favorisant le développement économique

Par Stéphane Forget, MBA, ASC
Président-directeur général

L’analyse du Conseil de gestion du Fonds vert (CGFV) dévoilé aujourd’hui sur les 185 mesures du Plan d’action 2013-2020 sur les changements climatiques (PACC 2013-2020) financées par le Fonds vert répond à une attente de la Fédération des chambres de commerce du Québec (FCCQ.)

Formé il y a environ un an, le CGFV a permis depuis de faire l’analyse demandée par la FCCQ, soit l’évaluation des mesures découlant du Fonds vert et l’établissement des indicateurs de performance dans sa gestion, notamment.

« L’exercice était attendu de notre côté afin de mesurer l’efficacité, l’efficience et les résultats des 185 programmes financés par le Fonds vert. Nous avons proposé de réallouer ces sommes colossales vers des mesures qui réduisent au maximum les émissions de gaz à effet de serre (GES) et ce, avec le meilleur coût possible en $/tonne de GES évitée. Pour y arriver, il importe de recentrer l’aide vers les actions qui fonctionnent. Bref, en avoir pour notre argent », a déclaré Stéphane Forget, président-directeur général de la FCCQ.

« Le Fonds vert n’a pas été à la hauteur des attentes puisqu’il n’a atteint qu’un minuscule pourcentage de ses cibles depuis 2006. Cependant, on a constaté que bon nombre de mesures ont permis à des entreprises d’acquérir des équipements permettant de réduire leurs GES et leurs opérations, tandis que d’autres programmes n’ont malheureusement pas permis des réductions significatives », a poursuivi M. Forget.

La FCCQ a rappelé régulièrement, notamment dans son plan de développement économique Accélérer le rythme, l’importance d’utiliser la transition énergétique comme vecteur de développement économique. Cet objectif passe entre autres par une meilleure utilisation des sommes disponibles en se concentrant sur les programmes qui réduisent le plus les émissions de GES, qui maximisent l’efficacité énergétique et la mobilité durable, tout en maintenant la compétitivité de nos entreprises.

Pour le volet industriel, commercial et institutionnel, la FCCQ constate dans le rapport du CGFV que des solutions sont actuellement élaborées afin de s’assurer de mieux soutenir les entreprises dans l’acquisition de technologies propres, en leur permettant notamment des mécanismes de financement mixte où l’État assumerait une portion du risque. Des solutions sont également envisagées pour améliorer l’aide offerte au secteur agricole.

À propos de Stéphane Forget, MBA, ASC
Président-directeur général

Stéphane Forget est président-directeur général de la Fédération des chambres de commerce du Québec. À la FCCQ depuis 2014, il a d’abord occupé le poste de vice-président, Stratégie et affaires économiques. Auparavant à la Société de transport de Montréal (STM), il a agi à titre de directeur exécutif, Relations externes et planification stratégique ainsi qu’à titre de directeur, Coordination des dossiers stratégiques.

Précédemment, il a cumulé une vaste expérience des affaires gouvernementales et publiques, occupant diverses fonctions au sein de la Ville de Montréal, dans le monde associatif,  à la Société Radio-Canada et au gouvernement du Québec.

Il est détenteur d’une maîtrise en administration des affaires (MBA) de l’École des sciences de la gestion de l’Université du Québec à Montréal  (ESG-UQAM) et d’un certificat en droit de l’Université de Montréal. Au printemps 2019, il a obtenu la désignation d’administrateur de sociétés certifié (ASC).

Monsieur Forget est membre du Conseil et du comité exécutif de la Commission des partenaires du marché du travail (CPMT), membre du Conseil d’administration de la Commission des normes, de l’équité, de la santé et de la sécurité du travail (CNESST) et membre du Comité consultatif du travail et de la main d’œuvre (CCTM).

  1. Le versement aux producteurs laitiers de la compensation pour l’ouverture des marchés régis par la gestion de l’offre doit se faire rapidement, a rappelé la Fédération des chambres de commerce du Québec (FCCQ) en réaction aux précisions apportées ce matin par la ministre fédérale de l’Agriculture, Marie-Claude Bibeau. « Nous accueillons positivement l’annonce que la compensation... En savoir plus
  2. Le gouvernement Legault a récemment annoncé deux gigantesques projets de construction et de rénovation : un appel d’offres de 1 milliard $ pour construire 30 maisons des aînés en accéléré et un budget de 1,7 milliard $ pour des projets de modernisation des écoles du Québec. Peut-on imaginer que la conception de ce genre de... En savoir plus
  3. La Fédération des chambres de commerce du Québec (FCCQ) rappellera aujourd’hui en commission parlementaire sur les seuils d’immigration qu’un rehaussement de ceux-ci permettra de limiter les effets du vieillissement de la population et de faire face à la pénurie de main-d’œuvre actuelle et future, conjointement avec d’autres mesures telles l’attraction et la rétention des travailleurs... En savoir plus
Ce type de contenu vous intéresse? Abonnez-vous au FCCQeXpress, le bulletin bi-mensuel de la FCCQ. On y retrouve toute l’actualité de la Fédération et de nos partenaires!