Publié dans Communiqués

3 G$ devancés pour les infrastructures : Des mesures concrètes pour atténuer les impacts négatifs de la crise

Par Charles Milliard
Président-directeur général

La Fédération des chambres de commerce du Québec (FCCQ) salue les mesures pour les infrastructures et le secteur de la construction, annoncées cet après-midi par le ministre responsable de l’Administration gouvernementale et président du Conseil du trésor, Christian Dubé, et le ministre des Finances, Éric Girard.

« Dans un contexte de relance graduelle, devancer les sommes prévues pour le Plan québécois des infrastructures 2020-2030 (PQI) pour la prochaine année, représente une solution importante pour atténuer les impacts économiques négatifs de la crise actuelle de la COVID-19 », a déclaré Charles Milliard, président-directeur général de la FCCQ. « Les besoins en développement et en maintien des actifs pour les infrastructures publiques sont indéniables, entre autres en éducation, en santé et en mobilité durable. En ce sens, nous souhaitons que les discussions avec les sociétés de transport puissent être concrétisées rapidement afin que les 600 M$ devancés pour les projets en transport collectif, puissent se réaliser dès que possible et ainsi contribuer à la relance de notre économie. »

L’annonce d’aujourd’hui devrait aussi permettre, selon le gouvernement, de devancer le développement des bornes WiFi et du réseau Internet haute vitesse dans toutes les régions du Québec. La FCCQ rappelle que le défi est la rapidité d’exécution des travaux, puisque plusieurs annonces budgétaires ont eu lieu dans les dernières années.

En plus de devancer les sommes prévues au Plan québécois des infrastructures 2020-2030 (PQI), de nouvelles mesures d’assouplissements et de flexibilité qui seraient annoncées sous peu, aideront l’industrie de la construction à bien négocier les prochains mois. En ce sens, la FCCQ aura des propositions qu’elle présentera au gouvernement, entre autres pour réduire le fardeau administratif imposé aux entreprises. Ces principes pourront également inspirer l’État, pour d’autres secteurs d’activité.

L’importance d’accroître la contribution des entreprises aux contrats publics

La FCCQ prend acte de la volonté du gouvernement du Québec de mettre en œuvre une stratégie gouvernementale afin de favoriser l’accessibilité aux marchés publics, notamment pour les PME québécoises, et de maximiser les retombées régionales. Elle offre toute sa collaboration au gouvernement dans ce processus, elle qui a été fort active sur cet enjeu au cours des dernières années.

« Parmi nos principales propositions pour accroître la participation des PME dans les contrats publics, nous avons rappelé à plusieurs reprises l’importance que le choix parmi les soumissionnaires des contrats publics soit axé sur des critères de qualité, d’expertise et d’innovation, plutôt que sur la notion du plus bas soumissionnaire conforme. Nous nous attendons à ce que le gouvernement emboîte le pas sur ce principe important pour nous », a conclu Charles Milliard.

À propos de Charles Milliard
Président-directeur général

Charles Milliard est président-directeur général de la Fédération des chambres de commerce du Québec depuis janvier 2020. Gestionnaire chevronné, il une longue expérience en affaires publiques, plus particulièrement dans le secteur pharmaceutique, de la santé et des sciences de la vie. Il a œuvré au sein du Groupe Uniprix durant 14 ans, occupant plusieurs responsabilités dans l’ensemble des fonctions de l’organisation. De 2013 à 2016, il y a occupé le rôle de vice-président exécutif du Groupe, ayant sous sa supervision la moitié des employés du siège social. Avant de se joindre à la FCCQ, il était vice-président, Santé, au sein du cabinet de relations publiques NATIONAL. Au fil des années, Charles Milliard a acquis une solide expérience en gestion d’enjeux stratégiques et financiers, en développement de stratégies politiques et gouvernementales, et a su développer d’importantes habiletés de leadership et de représentation publique des organisations.

Titulaire d’un baccalauréat en pharmacie et d’un certificat en économique de l’Université Laval, ainsi que d’un MBA de HEC Montréal, Charles Milliard est membre de l’Ordre des Pharmaciens du Québec. Chroniqueur santé à diverses émissions télé au cours des dernières années (Radio-Canada, TVA et V), il s’implique en outre à titre personnel au sein de plusieurs organismes culturels, notamment à titre de président du conseil d’administration du Festival TransAmériques et d’administrateur à l’Orchestre symphonique de Montréal, au Conseil des Arts de Montréal et à la Fondation Armand-Frappier.

  1. Dans le contexte actuel lié à la crise de la COVID-19, la Fédération des chambres de commerce du Québec (FCCQ), le Conseil économique du Nouveau-Brunswick (CÉNB), les gouvernements du Québec et du Nouveau-Brunswick, avec la collaboration d’Innov&Export PME et des autres parties prenantes, ont pris la décision de reporter, à l’automne 2021, la 8e édition du Rendez-vous Acadie-Québec... En savoir plus
  2. Selon le sondage publié plus tôt cette semaine par l’Institut de recherche sur les PME, en collaboration avec la Fédération des chambres de commerce du Québec, la Mauricie fait partie des régions qui semblent moins ressentir les effets économiques de la COVID-19, avec un indice d’impact régional global de 38,39 %. Source : Le Nouvelliste
  3. Pour consulter l’enquête De concert avec l’Institut de recherche sur les PME associé à l’UQTR, la Fédération des chambres de commerce du Québec (FCCQ) dévoile aujourd’hui les résultats d’une enquête sur les impacts régionaux de la crise de la COVID-19 auprès des entreprises et des organisations dans les différentes régions. Il s’agit de la première... En savoir plus
Ce type de contenu vous intéresse? Abonnez-vous au FCCQeXpress, le bulletin bi-mensuel de la FCCQ. On y retrouve toute l’actualité de la Fédération et de nos partenaires!