Publié dans Communiqués

100 M$ pour la formation des employés : un coup de pouce nécessaire pour nos entreprises

Par Charles Milliard
Président-directeur général

La Fédération des chambres de commerce du Québec (FCCQ) salue l’annonce du Programme actions concertées pour le maintien en emploi (PACME) du gouvernement du Québec qui allouera une somme de 100 M$ pour la formation des employés des entreprises.

« Il s’agit d’une excellente initiative qui tombe à point nommé. Le programme permettra d’aider les entreprises à conserver un lien d’emploi avec leurs employés et à être encore plus productives pour la relance à venir. Le Québec se démarque par son économie du savoir et nous encourageons les formations qui permettent de se perfectionner et accroître la productivité », a réagi Charles Milliard, président-directeur général de la FCCQ.

La FCCQ rappelle qu’il s’agit d’une démarche qui avait porté ses fruits lors de la crise économique en 2008-2009, avec la mise en place du programme SERRÉ (Soutien aux entreprises à risque de ralentissement économique).

« Profiter de cette période de ralentissement économique pour augmenter les compétences de leurs employés et s’attaquer au déficit de productivité, l’un des principaux enjeux économiques du Québec, est une opportunité sur laquelle le Québec peut construire. La mise en place de formations pour les travailleurs est également un message positif tourné vers l’avenir en vue de la reprise des activités », a déclaré Charles Milliard. « Le réseau des chambres de commerce du Québec sera un partenaire actif afin d’aider les entreprises à mettre en place des initiatives de formations. »

La relance économique passe aussi par l’innovation

La formation est un investissement utile et nécessaire pour se préparer à la relance économique. La FCCQ insiste également sur l’importance à accorder à l’innovation et soumet trois propositions facilement applicables pour amoindrir les impacts de la crise et stimuler les investissements en innovation :

  • Accélérer la mise en place du C3i
  • Bonifier le Programme Innovation
  • Abolir la franchise de 50 000$ lors des demandes du crédit R&D

Accélérer la mise en place du C3i

La FCCQ propose d’accélérer la mise en place du crédit d’impôt à l’investissement et à l’innovation (C3i) annoncé lors du dernier budget et de le bonifier spécifiquement pour le temps de la crise. Cette mesure viendrait supporter les entreprises dans un investissement accéléré et non planifié.

Bonifier le Programme Innovation

Le programme Innovation, administré par le ministère de l’Économie et de l’Innovation, a notamment pour objectif d’appuyer les entreprises aux différentes étapes d’un projet d’innovation et de les soutenir dans leurs démarches de protection de leur propriété intellectuelle.

« Dans le contexte actuel, nous croyons qu’une bonification de ce programme pourrait aider les entreprises qui souhaitent investir en innovation et stimulerait l’économie. Le gouvernement pourrait, par exemple, doubler les montants maximaux admissibles et augmenter les taux d’aide maximaux à 75% », a expliqué Charles Milliard.

Abolir la franchise de 50 000$ lors des demandes du crédit R&D

« Les critères d’admissibilité au crédit d’impôt à la recherche et développement ont été modifiés il y a quelques années et l’introduction d’un seuil de dépenses minimales admissibles non remboursables de 50 000$ a été désavantageuse pour plusieurs entreprises. Pour les aider à investir en R&D, la FCCQ recommande au gouvernement de rétablir le remboursement de cette première tranche de 50 000$ », a conclu M. Milliard.

À propos de Charles Milliard
Président-directeur général

Charles Milliard est président-directeur général de la Fédération des chambres de commerce du Québec depuis janvier 2020. Gestionnaire chevronné, il possède une longue expérience en affaires publiques, plus particulièrement dans le secteur pharmaceutique, de la santé et des sciences de la vie. Il a œuvré au sein du Groupe Uniprix durant 14 ans, occupant plusieurs responsabilités dans l’ensemble des fonctions de l’organisation. De 2013 à 2016, il y a occupé le rôle de vice-président exécutif du Groupe, ayant sous sa supervision la moitié des employés du siège social. Avant de se joindre à la FCCQ, il était vice-président, Santé, au sein du cabinet de relations publiques NATIONAL.

Au fil des années, Charles Milliard a acquis une solide expérience en gestion d’enjeux stratégiques et financiers, en développement de stratégies politiques et gouvernementales, et a su développer d’importantes habiletés de leadership et de représentation publique des organisations.

Titulaire d’un baccalauréat en pharmacie et d’un certificat en économique de l’Université Laval, ainsi que d’un MBA de HEC Montréal, Charles Milliard est membre de l’Ordre des Pharmaciens du Québec. Chroniqueur santé à diverses émissions télé au cours des dernières années (Radio-Canada, TVA et V), il s’implique en outre à titre personnel au sein de plusieurs organismes culturels, notamment à titre de président du conseil d’administration du Festival TransAmériques et de la Fondation du Cegep de Lévis et d’administrateur à l’Orchestre symphonique de Montréal, au Conseil des Arts de Montréal et au Festival de Lanaudière.

  1.   Qui sommes-nous : Cumulant plus de 114 ans d’existence, nous sommes le plus important réseau de gens d’affaires et d’entreprises du Québec. Avec près de 120 chambres de commerce et plus de 1 000 membres corporatifs, nous représentons plus de 45 000 entreprises réparties à travers l’ensemble du territoire québécois œuvrant dans tous les... En savoir plus
  2.   Qui sommes-nous : Cumulant plus de 114 ans d’existence, nous sommes le plus important réseau de gens d’affaires et d’entreprises du Québec. Avec près de 120 chambres de commerce et plus de 1 000 membres corporatifs, nous représentons plus de 45 000 entreprises réparties à travers l’ensemble du territoire québécois œuvrant dans tous les secteurs... En savoir plus
  3. Saint-Hyacinthe, le 14 mai 2023 — La Fédération des chambres de commerce du Québec (FCCQ) est fière de d évoiler les lauréats du Gala des chambres 2024. Présenté par le Régime d’assurance collective des chambres de commerce (RACCC), ce concours incontournable met à l’honneur les bénévoles, les employés et les chambres de commerce qui se sont... En savoir plus
Ce type de contenu vous intéresse? Abonnez-vous au FCCQeXpress, le bulletin bi-mensuel de la FCCQ. On y retrouve toute l’actualité de la Fédération et de nos partenaires!